Le crédit d'impôt immédiat pour la garde d'enfants débute

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 20/09/2022 à 12:33

Dès ce mardi 20 septembre 2022, les parents d'enfants de plus de 6 ans déclarant leur nounou sur la plateforme Cesu ou utilisant une agence prestataire bénéficieront du crédit d'impôt immédiat. 

crédit d'impôt garde d'enfants
Le crédit d'impôt instantané pour la garde d'enfants de plus de 6 ans est disponible dès ce mardi 20 septembre 2022.

Le crédit d'impôt immédiat lancé ce 20 septembre

Les parents vont enfin pouvoir bénéficier d'une avance immédiate de crédit d'impôt pour la garde de leurs enfants de plus de six ans. Le dispositif est désormais officiel et actif depuis le 20 septembre 2022. Cela concerne les particuliers-employeurs dont la nounou est déclarée sur la plateforme Cesu. Les parents peuvent également bénéficier de ce mécanisme s'ils utilisent une entreprise prestataire ou mandataire. 

Grâce au crédit d'impôt, les parents qui emploient une nounou peuvent récupérer un remboursement de l'État équivalent à 50% des sommes payées dans une limite de 12.000 €. Depuis le 14 juin 2022, les clients des entreprises prestataires ou mandataires peuvent eux aussi bénéficier du crédit d'impôt immédiat. Les familles peuvent désormais demander à l'agence intermédiaire de les inscrire auprès des Urssaf. « Une fois le client inscrit, toutes les heures de garde d’enfants qu’il fera réaliser seront éligibles à l’avance immédiate », a indiqué Mehdi Tibourtine, directeur général adjoint de la Fédération des services aux particuliers (Fesp) dans des propos rapportés par Capital

Souscrire au service Cesu+

Pour les 4.000 particuliers-employeurs qui emploient une garde d'enfant, ils devront se rendre sur le site cesu.urssaf.fr pour lancer la procédure. Le service Cesu verse tous les mois le salaire à votre nounou selon les heures déclarées. Le particulier-employeur devra ensuite aller dans son espace personnel sur le site du Cesu afin de cliquer sur « Activer mon avantage fiscal », puis « Activer l’avance immédiate de crédit d’impôt ».

Brice Alzon, président de la FESP, a déclaré concernant ce nouveau dispositif : « C’est une très bonne nouvelle pour les familles en cette période de rentrée. C’est également une victoire pour la fédération leader du secteur et sa commission Garde d’enfants qui s’est mobilisée pendant plusieurs mois avec le gouvernement ».

À lire aussi Éco-prêt et crédit d'impôt : les aides pour financer les travaux

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Impôts : faire enlever ses poubelles coûte de plus en plus cher
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.