Impôts : faire enlever ses poubelles coûte de plus en plus cher

Par Perrine de Robien | Mis à jour le 03/10/2022 à 15:14

Tout comme la taxe foncière, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères a bondi dans certaines villes. Au grand désespoir des contribuables.

taxe d’enlèvement des ordures ménagères TEOM impôt
Pas question d'échapper à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

Augmentation de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères

S’il ne fait aucun doute qu’être propriétaire est une grande chance de nos jours, c’est aussi une importante source de stress notamment quand il s’agit de régler ses impôts. Il faut en effet payer la taxe foncière et celle-ci a la fâcheuse tendance à augmenter notamment du fait que la taxe d’habitation a été supprimée progressivement. Par exemple, au Chesnay, dans les Yvelines, elle a fait un bond de plus de 30% en 1 an.

C’est qu’il faut bien trouver des sous pour remplir les caisses des collectivités locales. En plus de la taxe foncière, un autre impôt a augmenté un peu partout en France : celui de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Cette hausse est liée à la « revalorisation de 3,4% des bases locatives, mais aussi la hausse des taux votés par les municipalités », indique Capital.

À combien s'élève la taxe d’enlèvement des ordures ménagères ?

Comme pour la taxe foncière, le montant de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères est fixé par la commune. Et pas question d’y échapper même si vous n’habitez pas toute l’année dans votre logement et ne produisez, de fait, que peu de déchets. Tout le monde doit payer la taxe d’enlèvement des ordures ménagères exceptées les personnes qui sont exonérées de manière permanente ou qui habitent dans une zone où le service n’est pas assuré (logique).

Selon Capital, en 2021, « les 32 millions de ménages propriétaires ont déboursé pour 27,3 milliards d’euros cumulés de taxe foncière et de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (la Teom), soit un montant en progression de 2,9% sur un an ». Les villes de plus de 100.000 habitants où la Teom a le plus augmenté entre 2021 et 2022 sont : Rennes (+31,6%), Argenteuil (+25,2%) et Clermont-Ferrand (+23,9%). Pour les villes de moins de 100.000 habitants, la Teom a le plus augmenté à Beauvais (+44,3%), Aubagne (+40%) ou encore Bourges (+23,7%).

À lire aussi Propriétaire : pouvez-vous louer un bien gratuitement à votre enfant ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.