Impôt sur le revenu indexé sur l'inflation : 6,2 milliards d'euros dépensés

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 23/09/2022 à 10:51

Face à l'inflation, le gouvernement a réévalué les tranches du barème progressif de l'impôt sur le revenu. Les contribuables devraient voir un changement notable cette année avec l'inflation galopante de 2022. 

indexation inflation
Chaque année, les tranches du barème de l'impôt sur le revenu sont réévaluées pour prendre en compte l'inflation.

6,2 milliards d'euros dépensés pour contenir l'inflation

Afin d'éviter que certains contribuables se retrouvent dans une tranche supplémentaire du fait de l'inflation en hausse de 5,2% pour l'année 2022, l'impôt sur le revenu a dû être indexé sur l'inflation. Mais cette prise en compte de l'inflation a un coût pour le gouvernement. Gabriel Attal, le ministre délégué aux Comptes publics, interviewé sur CNews mercredi 21 septembre 2022 a déclaré : « 6,2 milliards d'euros de baisse d'impôt sur le revenu pour les Français ».

Avant d'ajouter : « On relève le barème de l'impôt sur le revenu au même niveau que l'inflation. (...) Pour une personne seule qui travaille au SMIC, si on ne faisait pas ça, elle rentrerait dans l'impôt, alors qu'elle ne le paye pas aujourd'hui, et elle paierait à peu près 130 euros », ajoute le ministre délégué aux Comptes publics.

Que cela va-t-il changer pour les contribuables ?

Ce dispositif évitera à certains contribuables de passer dans une tranche d'imposition supérieure du fait de la forte hausse de l'inflation. Si aucune mesure n'avait été prise, certaines personnes se seraient retrouvées ainsi à payer des impôts, selon Gabriel Attal.

Pour ce faire, les montants des tranches d'imposition réévalués au printemps 2023, augmenteront de 5,3%. Une hausse conséquente puisqu'en 2022, la hausse n'était que de 1,4%. La mesure pèsera dans les finances publiques et fera partie du projet de loi de finances qui sera présenté lundi 26 septembre 2022. 

À lire aussi Comment limiter ses dépenses du quotidien face à l’inflation ?

 

 

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Le classement des meilleures compagnies aériennes au monde
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.