Fraude fiscale : plus de 10 milliards d’euros récupérés l’an dernier

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 02/03/2022 à 14:22

Le quotidien Le Figaro a révélé que les niveaux de lutte contre la fraude fiscale avaient retrouvé ceux observés avant la pandémie de Covid-19. En parallèle, la France continue de s’endetter.

Impots
En 2020, la lutte contre la fraude fiscale n'avait rapporté que 7,8 milliards d'euros.

La lutte contre la fraude fiscale reprend en France

L’an dernier, la lutte contre la fraude fiscale a rapporté 10,7 milliards d’euros dans les caisses de l’État. C’est ce que rapporte le quotidien Le Figaro, au regard des derniers chiffres que doit publier mercredi 2 mars le ministère de l’Économie. Ce niveau se rapproche fortement de celui observé en matière de lutte contre les fraudeurs fiscaux en 2019, soit avant le début de la pandémie de Covid-19 en France.

L’année 2019 avait d’ailleurs marqué un record en matière de lutte contre la fraude fiscale, avec pas moins de 11 milliards d’euros récupérés par les pouvoirs publics. Le constat est donc sans appel : la machine à lutter contre la fraude a redémarré dans l’Hexagone. Et sur les chapeaux de roues. De quoi sonner la fin de la récréation pour ceux qui tentent de passer outre leurs obligations fiscales dans le pays.

Les particuliers ne sont pas épargnés

Ces derniers ont en effet pu profiter d’une petite accalmie avec la crise sanitaire. Il faut croire que l’État avait d’autres chats à fouetter à ce moment-là. En témoignent les chiffres de la lutte contre la fraude fiscale en 2020, une année marquée par un premier confinement qui avait tout simplement mis fin aux contrôles entre les mois de mars et de mai. En 2020, la récolte n’avait été que de 7,8 milliards d’euros.

En matière de contrôle, le quotidien Le Figaro révèle que les entreprises sont aux premières loges. Mais que les particuliers ne sont pas non plus épargnés. Notamment ceux qui sont redevables de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). En 2020, on estime à plus de 143.000 le nombre de foyers fiscaux qui, en France, étaient redevables de cet impôt.

À lire aussi Tout savoir sur le redressement fiscal

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Destination vacances : le palmarès 2023
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.