Impôts : ouverture du service de correction de la déclaration de revenus

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 08/08/2022 à 09:18

Les avis d’imposition, issus de la déclaration de revenus 2022 validée au printemps, sont désormais disponibles pour les Français. Le fisc les a traités et les a rendus disponibles entre le 25 juillet et le 5 août 2022. Et il convient d’en vérifier les données, car une erreur n’est jamais exclue, que ce soit de la part du fisc ou lors de la déclaration. D’autant plus qu’il est désormais possible de corriger.

impot revenus declaration correction
Le service de correction de la déclaration de revenus 2022 est ouvert.

Corriger sa déclaration de revenus est possible

Si elle devait être validée avant la mi-juin 2022, la déclaration de revenus peut encore être modifiée. La direction des finances publiques autorise en effet la correction des données fournies une fois que l’avis d’imposition a été émis et rendu accessible sur Internet, sur le site impots.gouv.fr. Une erreur lors du remplissage de la déclaration n’est en effet pas chose rare, surtout pour les personnes ayant des revenus annexes comme des revenus immobiliers.

Depuis le 3 août 2022, de fait, tous les ménages peuvent accéder à leur déclaration de revenus 2022 et la corriger en cas d’erreur. Le service, accessible via son espace personnel sur le site impots.gouv.fr est ouvert jusqu’au 14 décembre 2022.

Ce qu’il est possible, ou pas, de corriger sur la déclaration

Le service de correction de la déclaration de revenus permet de changer certains montants, par exemple si vous avez oublié de profiter d’une niche fiscale ou encore si vous avez déclaré des revenus qui n’existaient pas, ou simplement si vous avez oublié certains détails. La correction peut naturellement donner lieu à un impôt supérieur ou inférieur, selon la situation.

Tout n’est toutefois pas modifiable : les coordonnées bancaires ou encore un changement de situation familiale ne peuvent être modifiées par le biais du service de correction. La modification reste possible, mais via une demande directement à l’administration fiscale en passant par la messagerie sécurisée du site impots.gouv.fr.

À lire aussi Comment gérer son budget quand on a des revenus variables ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Impôts : faire enlever ses poubelles coûte de plus en plus cher
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.