Arnaques : méfiez-vous des faux inspecteurs des impôts !

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 07/12/2022 à 10:19

L’escroquerie n’est pas nouvelle. Des personnes mal intentionnées appellent actuellement leurs victimes, en se faisant passer pour des inspecteurs des impôts, leur réclamant de l’argent pour éviter une peine de prison.

Impots
Les inspecteurs des impôts ne procèdent jamais à des recouvrements par téléphone.

Une arnaque localisée dans la Manche

C’est le genre d’arnaque qui pourrait faire très mal. France Bleu Cotentin rapportait lundi 5 décembre que de faux inspecteurs des impôts recommenceraient à contacter certaines personnes au téléphone. Bien évidemment, il s’agit d’une escroquerie. Le principe est simple : une personne se faisant passer pour un agent du fisc vous appelle et vous annonce que vous êtes responsable d’un délit fiscal. Vous devez alors vous acquitter d’une amende pour éviter la case prison.

Une arnaque particulièrement sensible, qui apparaît même comme plus dangereuse que ne pourrait l’être l’arnaque au Compte personnel de formation, à la Carte vitale, ou encore aux faux banquiers. Pour l’instant, l’escroquerie a été détectée dans la Manche. Mais elle pourrait gagner d’autres départements. Les personnes les plus sensibles sont avant tout les personnes âgées.

Comment ne pas se faire avoir

D’autant que les arnaqueurs n’hésitent pas à employer, d’après France Bleu, un ton menaçant. Semblant au pied du mur, les victimes n’ont parfois d’autre choix que de céder, de communiquer leurs coordonnées bancaires, et de se faire soutirer une somme d’argent dont ils ne reverront jamais la couleur. Une fois cela fait, l’escroc disparaît bien évidemment dans la nature.

Pour éviter de se faire avoir, il est important de retenir plusieurs choses. La première, c’est de ne jamais communiquer ses coordonnées bancaires à quelqu’un que l’on ne connaît pas, au téléphone. La seconde, c’est qu’en matière de recouvrement, les inspecteurs des impôts ne procèdent jamais de cette manière : à savoir, vous subtiliser vos coordonnées bancaires au téléphone.

À lire aussi : Black Friday : 5 conseils pour éviter les arnaques

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Ne ratez pas cette promo Air France !
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.