Nos astuces pour trouver un logement étudiant rapidement

Par La rédaction | Mis à jour le 20/08/2021 à 10:03
Partager

Les réponses des écoles supérieures peuvent parfois prendre du temps et, sans réponse, vous ne pouvez pas vous engager pour un logement... Alors, comment trouver votre nouveau chez-vous quand la guerre des logements étudiants est déjà passée et qu'il ne reste (apparemment) plus rien ?

Les petites annonces

La première chose à faire est de regarder sur les sites comme Leboncoin ou Paruvendu. Contrairement à ce que l’on croit, de nombreux particuliers postent leurs annonces en dernière minute. De plus, les recherches sont faciles car vous pouvez trier les logements selon vos exigences (par exemple, avec ou sans parking, le nombre de mètres carré...).

Faites attention aux arnaques sur Leboncoin et soyez toujours accompagné(e) pendant les visites. Avoir quelqu’un de confiance près de soi permet d'oser poser des questions et il est toujours utile d'avoir un autre regard sur le logement avant de se décider !

Les petites annonces sont également présentes sur les réseaux sociaux. Plusieurs groupes Facebook existent pour les étudiants à la recherche d’un logement, selon les villes et les régions. Dans la barre de recherche, tapez « location » avec le nom de la ville choisie pour voir apparaître les groupes pertinents.

En parallèle, n’hésitez pas à laisser un post sur votre mur : peut-être qu’une de vos connaissances rend son appartement au même moment !

Autre astuce : envoyez votre annonce à votre nouvelle école et demandez-leur de la poster sur le panneau d’affichage (que ce soit en école ou à l’université, il y a toujours des panneaux d’affichage en général) ; des étudiants partent souvent en Erasmus et doivent donc quitter leur logement. L’avantage ici est que vous trouverez plus facilement un logement à proximité de votre école.

Faites appel à des organismes spécialisés

Le CROUS propose des logements étudiants à moindre coût aux alentours des universités et des écoles. Même si les places sont vite prises, il y a toujours des chambres de secours pour les cas exceptionnels.

Des sites spécialisés comme Première Location vous proposent de faire les recherches à votre place et de vous aider dans l’organisation de vos papiers administratifs. L’avantage, c’est que vous payez seulement si les prestataires réussissent à vous trouver un logement !

Le prix à payer est sous forme de pack et augmentera selon le nombre d’options que vous choisissez. Le moins cher coûte 395 € et le plus cher s’élève à 607 €. C’est l’équivalent de frais d’agence, sauf que ce type de service est bien plus personnalisé et vous aide, par exemple, à acheter du linge de maison et des produits d’hygiène.

Roomlala est aussi une bonne alternative, si dormir chez l’habitant ne vous dérange pas. Vous n’avez qu’à louer une chambre et tout le reste est déjà sur place ! Deux possibilités existent : les locations de courte et de longue durée. Le prix de départ pour une nuit est de 25 € mais si vous restez plusieurs nuits, le tarif est revu à la baisse.

D’ailleurs, cela peut être une solution non temporaire, beaucoup d’étudiants décident de vivre chez l’habitant à l’année, un choix idéal pour un logement étudiant bon marché !

Enfin, si vous avez pu vous faire un peu d’argent avec un job cet été, vous pouvez faire appel à une agence immobilière traditionnelle. Malgré les frais engendrés, elle facilitera votre organisation dans les papiers administratifs et vous garantira (normalement) une certaine qualité.

En attendant de trouver votre bonheur...

Si vous partez dans une autre ville que celle où vous habitez actuellement, voyez si vous n’avez pas de la famille qui peut vous héberger en attendant de trouver un appartement.

Si vous ne connaissez personne dans les environs, consultez des appartements sur AirBnb : lorsque vous restez longtemps dans un appartement, vous pouvez plus facilement négocier le prix de location. Mais cela est économique à condition que cela reste un bref passage, bien entendu...

Autre solution de secours : allez dans une auberge de jeunesse ou faites du couchsurfing, ça coûtera moins cher qu’un hôtel. Et en plus, cela vous permettra de rencontrer du monde dans une ville que vous ne connaissez pas forcément !

Article précédent Comment acheter un bien immobilier aux enchères ?
Article suivant Crédit immobilier : 45% des dossiers ne peuvent pas être financés
Plus de guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.