Faut-il faire des rénovations avant de vendre un bien ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 17/02/2022 à 15:17
Partager

Investir dans un bien alors que l’on souhaite le vendre ? Voilà une idée surprenante. Pourtant, quelques travaux peut vous apporter des avantages non négligeables. Voici quelques rénovations à faire pour booster votre vente.

Petites surfaces : rafraîchissement incontournable

Pour les petits appartements de type T2 ou T3, assurez-vous d’avoir un bien dans lequel les nouveaux propriétaires pourront s’installer directement.

Inutile de vous lancer dans des travaux trop importants : il vous suffit de donner l’impression d’un logement parfaitement propre et sain. Pour cela, un bon nettoyage et un peu de peinture sont obligatoires. Assurez-vous qu’aucune trace de calcaire ne subsiste dans la salle de bain, que les joints ne sont pas noircis, que les miroirs et vitres sont propres : bref, mettez toutes vos chances pour provoquer un coup de cœur à moindre coût !

Les pièces à rénover en priorité

Faire des rénovations avant de vendre un bien peut vous permettre de faciliter la vente et faire tourner les négociations en votre faveur. Lors de leurs visites, les acheteurs potentiels examinent surtout les installations de deux pièces.

La cuisine

Pièce préférée des Français, elle fait et défait bien souvent les ventes. On conseille généralement de rénover sa cuisine tous les 5 ans. Si la vôtre a largement dépassé ce délai, un petit investissement sera le bienvenu.

Changez en priorité le plan de travail pour un modèle sans aucune trace et remplacez les façades de placard datées et poignées par des modèles plus modernes. Pensez également aux luminaires en installant un plafonnier contemporain et quelques spots.

La salle de bain

Pour faciliter votre vente, vous devez disposer d’une salle de bain impeccable. Là encore, inutile de vous lancer dans des travaux d’ampleur avec remplacement du carrelage et des équipements sauf s’ils présentent des fissures ou sont vraiment en mauvais état. L’idée est de montrer le potentiel de cette pièce en effaçant toute trace de moisissure ou de calcaire et en soignant la décoration.

Si votre salle de bain affiche une couleur originale, prenez le temps de la reprendre. Le blanc conviendra au plus grand nombre. Le remplacement d’un robinet vieillot, d’un bac de douche abîmé ou d’un placard à pharmacie cassé comptent parmi les rénovations pas chères pouvant changer la donne.

Les travaux énergétiques : un bon point

Avec l’instauration du diagnostic de performance énergétique, certains travaux sont devenus obligatoires. En effet, si vous publiez une annonce avec un mauvais diagnostic, vous limiterez le nombre de visites de votre bien. Ce défaut sera également instrumentalisé par le futur acheteur lors des négociations. Le montant des rénovations énergétiques à faire avant de vendre un bien peut représenter un investissement conséquent mais il se révèlera très avantageux par la suite.

Changement de chaudière, installation de fenêtres double-vitrage, isolation des murs ou de la toiture : il existe de multiples façons d’améliorer les performances énergétiques d’un logement. Certains travaux vous permettent même d’obtenir des aides financières de l'État ou de bénéficier d’une TVA plus avantageuse.

Faites établir des devis et vérifiez les subventions susceptibles d'alléger votre facture afin de savoir s’il est plus avantageux pour vous de réaliser les travaux ou d’accepter de baisser le prix de votre bien lors des négociations immobilières.

Bon à savoir : ces rénovations à éviter

Même si certains travaux semblent être urgents, leur réalisation ne sera pas rentable pour vous. Un changement de toiture ou un ravalement de façade demandent un budget très important que vous ne pourrez pas entièrement reporter sur votre prix de vente.

Le home staging : un bon investissement pour une vente rapide

Il ne s’agit pas tant de rénovations que de quelques bons réflexes à adopter pour faciliter une vente. Pour que les futurs acheteurs puissent se projeter dans votre bien et faire une offre à votre prix, pensez à :

  • Vider votre appartement au maximum ;
  • Agencer les meubles pour donner un sentiment d’espace ;
  • Retirer les éléments de personnalisation de votre déco (cadres photos, affiches) ;
  • Ajouter des accessoires créant une ambiance cosy (bougies, vases, plaids, plantes) ;
  • Changer les prises et interrupteurs vieillots ;
  • Lubrifier les portes grinçantes.

Un extérieur soigné pour une première bonne impression

Si vous souhaitez vendre une maison, n’oubliez pas de vous occuper de votre extérieur avant les premières visites. Pour faire bonne impression, rangez les jouets ou outils, ne laissez rien traîner. Assurez-vous que le portail et la porte de garage fonctionnent, que la terrasse est propre, la pelouse tondue et la façade nettoyée. Ces détails vont donner une image positive du bien aux futurs acheteurs et seront décisif lors de la prise de décision de ces derniers.

La plupart du temps, faire des rénovations avant de vendre un bien est un investissement que vous ne regretterez pas. Ces dépenses vous permettront d’accélérer la vente et de prendre l’ascendant lors des négociations pour obtenir un prix à la hauteur de vos espérances.

À lire aussi : Vendre vite et bien avec le home staging

Article précédent Comment acheter un bien immobilier aux enchères ?
Article suivant Taux d'usure relevé au 1er octobre : sera-t-il plus facile d'emprunter ?
Plus de guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.