Ski : plusieurs logements seront interdits à la location

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 29/11/2022 à 16:35

Les propriétaires de logements dans les stations de ski vont bientôt faire face à un dilemme. Leur logement pourrait bientôt ne plus être autorisé à la location du fait du grand nombre de passoire thermique.

station de ski logements
En France, près de 50% des logements dans les stations de ski sont des passoires thermiques.

70 stations de ski étudiées

Les locations de logements qui sont mal isolés seront bientôt interdites. Malheureusement, c'est le cas d'une bonne partie des logements situés dans les stations de ski. Heero, le spécialiste de la rénovation des logements, a passé en revue les stations françaises selon leur DPE. 

Pour réaliser cette enquête relayée par BFM Business, 70 stations ont été passées au crible. Il en ressort que dans l'Hexagone, près de 50% des logements dans les stations de ski sont des passoires thermiques. C'est-à-dire qu'ils ont des étiquettes F et G. Et ce en comparaison à 16,9% de logements en France dans le même cas. 

90% des logements sont des passoires à Isola 2000

La situation peut être bien différente d'une station de ski à une autre. La station la mieux notée est celle de Bellefontaine dans le Jura avec 15% des logements énergivores. À l'autre spectre, on trouve Isola 2000 dans les Alpes du Sud où 90% des logements sont considérés comme étant des passoires thermiques. Puis, suivent, Piau Engaly dans les Pyrénées (86%), La Pierre St Martin dans les Pyrénées (79%), Puy Saint Vincent dans les Alpes du Sud (76%) et Morzine-Avoriaz dans les Alpes du Nord (73%). 

Cela s'explique car de nombreux logements dans ces stations de ski ont été construits dans les années 70. Les propriétaires devront sans doute rénover ces logements s'ils veulent continuer à pouvoir les louer. 

À lire aussi Bon plan Ski : séjour au pied des pistes avec vue panoramique

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Ne ratez pas cette promo Air France !
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.