La Française des jeux va pouvoir encaisser les loyers

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 29/09/2022 à 10:03

Selon le quotidien Ouest France, la Française des jeux va conclure un partenariat lui permettant d’encaisser le paiement de factures quotidiennes, telles que des loyers. En résumé, vous pourrez payer votre note directement depuis un buraliste.

Française des jeux
En 2020, la Française des jeux proposait déjà de régler chez le buraliste des factures de crèche ou de cantine.

Des nouveautés à la Française des jeux

La Française des jeux élargit ses horizons d’action. Elle reste évidemment dans le domaine des jeux d’argent, mais elle va plus loin, et s’appuie pour cela sur l’énorme réseau de buralistes de l’Hexagone. D’après le quotidien Ouest France, la Française des jeux vient de conclure un partenariat lui permettant d’encaisser plusieurs types de factures du quotidien.

Ce n’est pas la première fois que la Française des jeux tente ce genre de coup. En 2020, elle avait déjà signé un partenariat avec la Direction générale des finances publiques afin de pouvoir permettre à tout particulier de pouvoir régler des factures chez leur buraliste telles que des notes de cantine pour les enfants, de crèche ou encore des amendes.

Près de 10.000 buralistes déjà d'accord

Cette fois-ci la Française des jeux va plus loin et s’apprête à proposer aux buralistes de pouvoir permettre à leurs clients d’encaisser leurs loyers, leurs factures d’électricité ou de gaz, ou encore les factures de téléphone. Ce partenariat est donc en passe d’être conclu avec les bailleurs sociaux, mais également les fournisseurs d’énergie. Une vraie nouveauté.

La Française des jeux a précisé que pas moins de 10.000 buralistes avaient déjà donné leur accord pour proposer ce service novateur à leurs clients. L’organisme a enfin précisé qu’elle comptait s’attaquer aux paris en ligne. Elle souhaite acheter ZeTurf, le principal concurrent de PMU sur les paris hippiques online. Affaire à suivre !

À lire aussi Comment ouvrir un compte bancaire dans un bureau de tabac ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.