8 erreurs à éviter lors d’un achat immobilier

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 07/05/2021 à 16:08
Partager

Acheter une maison ou un appartement est une décision importante. Il y a cependant de nombreuses informations à connaître pour éviter les déconvenues. Voici donc les 10 erreurs à éviter lors d’un achat immobilier pour vous aider à trouver le logement de vos rêves et à réussir votre investissement.

Acheter un bien immobilier lorsque l’on est trop endetté

La première erreur à éviter lors d’un achat immobilier est d’investir lorsque sa situation financière n’est pas saine. En effet, on pense souvent que la capacité d’emprunt ne peut jamais dépasser les 33 %, mais ce garde-fou n’est pas valable pour tout le monde. Il est en effet scrupuleusement respecté pour les revenus modestes, mais les salaires confortables peuvent voir ce plafonnement élevé à 35 %, voire 40 %. Il est toutefois préférable d’éviter d’en arriver là afin de conserver un peu de latitude dans la gestion de ses finances. Mieux vaut donc assainir son budget et reporter son projet d’achat plutôt que persévérer au risque de se mettre dans une situation inconfortable.

Mal définir son projet d’achat

Avant de se mettre à la recherche d’un bien immobilier, il est essentiel de définir son projet d’achat. Pour ce faire, posez-vous les questions suivantes :

  • De quelle surface ai-je besoin ?
  • Combien de personnes vont habiter dans cette maison (projet d’enfant à court ou moyen terme) ?
  • Quels sont les points sur lesquels je ne transigerai pas (nombre de chambres, présence d’un jardin, etc.) ?
  • Dans quelles communes ai-je envie de m’installer ?

Ainsi, vous pourrez déterminer le montant à emprunter pour un achat immobilier qui répondra à tous vos besoins. Vous pourrez alors consulter plusieurs banques pour obtenir des simulations d’emprunt. Vous pourrez aussi vous renseigner sur les aides à votre disposition (prêt à taux zéro, dispositif Pinel) pour financer votre achat.

Ne pas s’en tenir à son budget

Le prix d’un bien immobilier est un élément central dans la recherche de logement. Il arrive toutefois que l’on visite des logements un peu au-dessus du budget établi en pensant pouvoir négocier le prix. Mais lorsque le coup de cœur est là et que les propriétaires refusent de baisser la valeur de leur bien, il est tentant de revoir son financement et d’opter pour des mensualités plus élevées. Attention toutefois, cela impose de nombreux sacrifices sur plusieurs années et un budget qui ne laisse pas de marge de manœuvre.

Négliger l’importance de l’apport

Autre erreur à éviter lors d’un achat immobilier : improviser. Ce type d’investissement se prépare de nombreuses années en amont afin de constituer un pécule qui servira d’apport. Plus ces économies seront importantes, plus vous aurez un avantage en cas de compétition entre plusieurs acquéreurs pour un même bien. Un apport représentant 10 % du prix d’un logement est un minimum.

Ne pas prendre en compte les frais liés à un achat immobilier

Lorsque l’on investit dans un logement, on se soucie principalement du coût de la pierre. Pourtant, devenir propriétaire engendre bien d’autres frais, à commencer par le passage chez le notaire qui représente entre 2 et 8 % du prix de vente. Travaux pour une remise à neuf ou un rafraîchissement, facture à régler pour le déménagement, achat de nouveaux meubles ou frais d’agence peuvent également venir alourdir la facture. N’oubliez pas de vous renseigner sur le montant de la taxe foncière du bien convoité afin d’éviter les mauvaises surprises.

Bon à savoir : copropriétés, attention aux frais cachés !

Si vous achetez un appartement, pensez à vérifier les comptes de la copropriété. Cela vous renseignera sur le montant des charges, les dernières décisions votées et les éventuels frais qu’elles engendreront. En effet, si un ravalement de façade est prévu, mieux vaut le savoir avant de signer, car c’est le genre de travaux qui fait s’envoler les charges.

Se laisser impressionner par l’esthétique

L’une des erreurs à éviter lors d’un achat immobilier est de s’attendre à un intérieur parfaitement adapté à vos goûts. Ne vous fiez pas aux apparences et faites abstraction de la décoration pour vous projeter. Nombre et agencement des pièces, état de la plomberie ou encore coût des retouches pour revoir l’intérieur sont des questions bien plus importantes pour choisir votre logement.

Ne pas demander l’avis de professionnels

Lorsque l’on souhaite acheter un bien, il est important de le visiter plusieurs fois et, si possible, en compagnie d’experts. Plomberie, isolation, électricité, toiture, chauffage : entourez-vous de professionnels pour une inspection en bonne et due forme du logement que vous convoitez. En chiffrant les travaux à entreprendre, vous pourrez plus facilement négocier le prix du bien et planifier votre financement.

Négliger l’environnement du bien immobilier

De nombreuses choses contribuent à la valeur d’un bien, comme son environnement. Avant de signer quoi que ce soit, renseignez-vous sur les écoles aux alentours, la facilité d’accès aux commerces et les transports publics disponibles. N’hésitez pas à vous rendre en mairie pour découvrir les décisions concernant l’aménagement futur de votre quartier. Toutes ces questions sont essentielles pour votre bien-être, mais aussi pour que votre bien prenne de la valeur et vous permette une plus-value à la revente.

Investir dans un logement peut réserver des mauvaises surprises. Grâce à ces 8 erreurs à éviter lors d’un achat immobilier vous devriez pouvoir y échapper !

Article précédent Comment acheter un bien immobilier aux enchères ?
Article suivant Immobilier : cette start-up vous achète votre bien si elle n’arrive pas à le vendre
Plus de guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.