5 cas où la radinerie vous fait payer plus cher

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 28/02/2022 à 15:36
Partager

À trop vouloir bien faire, on arrive parfois à prendre des décisions qui, sur le long terme, ne se révéleront pas aussi judicieuses qu’on le pensait. De nombreux Radins ont ainsi fait de petites économies, mais au final, elles leur ont coûté très cher. Découvrez les 5 cas où la radinerie vous fera perdre de l’argent. 

Faire l’impasse sur les soins et l’entretien

Que ce soit pour vous ou pour vos biens, il est tentant de zapper un contrôle technique ou un rendez-vous chez le médecin. Prenez le dentiste par exemple. Vous avez une petite carie, mais vous traînez des pieds pour prendre rendez-vous et dépenser quelques dizaines d’euros pour soigner ce bobo anodin. C’est dommage, cette intervention est plutôt bien remboursée par la Sécurité sociale et les mutuelles. Et puis, à trop attendre, vous risquez de devoir être soigné pour une dent bien plus endommagée. Les frais d’une couronne ou d’un implant seront bien plus importants !

Ne faites aucune économie pour votre santé et adoptez la même philosophie pour l’entretien de vos possessions. Oui, un passage annuel au garage pour faire le point sur l’état de votre véhicule et réparer les pièces avant une panne, c'est un investissement. Mais cela vous permettra de prolonger la durée de vie de votre voiture et d’éviter des dommages bien plus graves et plus chers à réparer.

Se laisser aveugler par les promotions

Être à l’affût des réductions c’est bien, mais attention à ne pas s’emballer trop vite ! Prêt-à-porter ou courses alimentaires, les soldes et promotions pullulent en ligne comme en boutique. Elles nous font parfois craquer pour des choses dont nous n’avons pas besoin.

Certes, cette yaourtière à moitié prix est un bon plan, mais vous n’avez pas le temps de faire des yaourts et n’en mangez que rarement. Un troisième bidon de lessive pour laine gratuit pour deux achetés : voilà une offre séduisante… Mais vu que vous portez peu de pulls, c’est surtout un investissement encombrant et peu amortissable.

Quant aux vêtements, pour éviter la surconsommation et les dépenses inutiles pendant les soldes, résistez à la tentation pendant 24 heures. Si, après cette période, vous souhaitez toujours acquérir cette pièce, alors vous pouvez céder.

Bon à savoir : quand la radinerie devient pathologique

Vouloir consommer moins cher pour mieux gérer son budget est plutôt malin mais, pour certains, l’obsession des économies peut devenir pathologique. Cette condition entraîne alors des angoisses et un véritable mal-être. Pour éviter cela, restez économe et profitez-en pour vous offrir des petits plaisirs de temps en temps.

Ne pas investir dans l’électroménager

Aspirateur, lave-linge, lave-vaisselle ou encore réfrigérateur : l’électroménager entraîne des dépenses faramineuses. De ce fait, quand vous voyez ce sèche-cheveux à 10 € ou ce congélateur à 200 €, vous pensez avoir déniché l’affaire du siècle. Pourtant, ne soyez pas dupes !

Si un appareil affiche un prix si bas, c’est bien souvent parce que ses composants sont d’une qualité discutable. Résultat, sa durée de vie sera bien plus courte que celle d’un article plus cher, mais de bonne facture.

Pour les gros appareils, n’oubliez pas de vous référer à l’étiquette énergie. Avec les prix de l’électricité ne cessant d’augmenter, un réfrigérateur classé A vous demandera un investissement légèrement supérieur, mais vous permettra de limiter vos dépenses énergétiques.

S’assurer à moindre coût

Lorsque l’on additionne le coût de l’assurance voiture et celle du domicile, les sommes ont de quoi faire pâlir. Pour diminuer vos cotisations, la seule solution est de revoir vos garanties à la baisse. Toutefois, cela signifie qu’en cas de problème vous serez amené à débourser des sommes importantes. Remplacer un pare-brise ou s’acquitter des frais causés par un dégât des eaux risque d’entamer votre budget vacances !

Pour éviter cela, opter pour une assurance couvrant tous les risques auxquels vous êtes exposé. Par exemple, pour un véhicule neuf, privilégiez l’assurance auto tous risques. À la maison, faites une évaluation juste de la valeur de votre mobilier pour être sûr d’obtenir un remboursement si vous êtes victime d’un sinistre.

Ne pas planifier ses achats

Cela fait des mois que vous surveillez le prix de ce dressing et voilà que le site affiche une réduction de 15 %. Avant de passer votre commande, prenez le temps de détailler les conditions relatives à cette offre. La remise est alléchante et les frais de livraison raisonnables ? Êtes-vous sûr que le meuble sera déposé chez vous et pas seulement au pied de votre immeuble ? Renseignez-vous également sur les frais de montage. Ces derniers peuvent parfois s’envoler.

Malgré une réduction, si vous devez compter 200 € supplémentaires pour la livraison chez vous et l’assemblage du meuble, ce bon plan risque de vous coûter cher. Avant de statuer, vérifiez les prix de la concurrence et les services inclus dans leur prestation. Si vous payez votre canapé au prix normal, mais que la livraison et le montage sont offerts, là, vous ferez une bonne affaire !

Cela peut sembler bizarre mais, parfois, pour économiser de l’argent, il faut savoir en dépenser ! En déjouant ces 5 cas où la radinerie vous fait payer plus cher, vous consommerez plus malin et serez gagnant sur tous les fronts.

Article précédent Free Troc Party : consommer sans dépenser ni polluer
Article suivant Rentrée 2022 : quand acheter les fournitures scolaires ?
Plus de guides faire des économies
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.