5 conseils pour arrêter de stresser à cause de ses finances

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 28/10/2021 à 16:17
Partager

L’argent est au cœur des préoccupations de la plupart des ménages qui, pour beaucoup, peinent encore à s’en sortir, même en travaillant. Cela génère un stress qui pourrait impacter négativement votre santé. Vous souhaitez arrêter de stresser à cause de votre situation financière ? Découvrez quelques conseils pour améliorer cette situation.

Stress à cause des finances : des conséquences sur votre santé

Selon Crédit Sésame, 82 % des personnes rencontrant des problèmes d’argent sont sujettes au stress. Or, un stress important engendre des contractions musculaires qui génèrent des douleurs, mais aussi des maux de ventre. Cela impacte également la qualité du sommeil et crée ainsi de la fatigue qui nuit aux activités quotidiennes et aux relations sociales (manque de concentration, irritabilité, etc.).

Le risque de souffrir d’une dépression est grand. Cela peut entraîner une consommation d’anxiolytiques importante, voire de drogue ou d’alcool.

D’autre part, le stress chronique peut engendrer des maladies plus graves telles que le diabète ou des maladies cardiaques.

C’est le moment, pour améliorer votre santé, de trouver des solutions adaptées.

Utiliser des outils pour mieux maîtriser son budget

Créer un budget est la base de tout. Inutile de faire l’autruche, cela ne fera qu’empirer les choses. Voir la réalité en face peut être stressante, c’est vrai. Cela permet toutefois d’entrevoir des solutions pour aborder plus sereinement l’avenir.

Vous pouvez commencer par lister vos recettes et vos dépenses afin d’éliminer celles qui semblent superflues. Vous aurez tout le temps de vous faire plaisir lorsque vos comptes seront à flot.

Ensuite, utilisez les outils à votre disposition. Il est aujourd’hui très facile de trouver des applications permettant de gérer un budget simplement et de toujours savoir où vous en êtes. Même les applications des banques permettent aujourd’hui de mieux contrôler votre budget et vos dépenses.

Mensualiser les paiements des factures

Pour éviter de stress à cause des finances, évitez les dépenses lourdes que vous pourriez anticiper. EDF, assurances, taxe foncière, toutes ces factures peuvent être mensualisées et réglées par prélèvent automatique. En lissant votre budget, il reste plus simple de le maîtriser. Sur le plan psychologique, il est plus rassurant de payer 40 euros par mois que 480 euros d’un coup en fin d’année. Si vous n’aviez pas mis de côté pour cette dépense, il est certain que le stress va vous envahir au moment de la réception de la facture.

Trouver des solutions pour faire des économies

Aujourd’hui, il est possible de faire des économies sur bien des aspects. La multiplication des comparateurs est une solution qui vous permet de réduire de manière conséquente vos dépenses. Chaque petite économie cumulée vous permet de conserver un reste à vivre plus élevé pour réduire votre stress à cause des finances.

Vous pouvez par exemple comparer les assurances. Assurance auto, habitation, mutuelle santé (si vous n’êtes pas salarié du privé et contraint de souscrire votre mutuelle d’entreprise). Si vous parvenez à économiser ne serait-ce que 10 € par mois par assurance, cela représente 30 € supplémentaire dans votre budget mensuel.

Vous pouvez aussi comparer les offres d’énergie. Faire baisser sa facture d’électricité ne serait-ce que de 5 % permet là encore d’augmenter votre reste à vivre.

Votre forfait de téléphone est trop cher ? Passez à une offre low cost ou prenez un pack internet et téléphone, il existe des forfaits téléphoniques à moins de 10 euros par mois. Si vous aviez auparavant un forfait à 30 euros, le calcul est vitre fait.

Demander une augmentation à votre employeur

C’est une solution qu’il est nécessaire d’envisager pour cesser de stresser à cause de vos finances. Si vous êtes un peu juste chaque mois, peut-être qu’une simple augmentation de salaire pourrait vous permettre de mieux vivre. Demandez à votre employeur dans quelle mesure il est possible de vous augmenter, cela ne coûte rien.

S’il vous est possible d’effectuer quelques heures supplémentaires payées chaque mois, n’hésitez pas, cela mettra du beurre dans les épinards.

Tenter d’épargner

Ce n’est pas toujours évident pour tout le monde, et pourtant, une épargne disponible permet de réduire de manière conséquente le stress lié à l’argent. Avoir de l’argent de côté en cas de coup dur est extrêmement rassurant. Il n’est pas question ici d’épargner nécessairement des sommes très importantes. Si vous parvenez à mettre de côté 30 euros par mois, cela représente 360 euros à la fin de l’année. Si vous avez réussi à faire des économies en comparant, mettez de côté l’argent économisé, vous vous rendrez compte de manière concrète de l’intérêt de cette démarche.

Regrouper vos crédits

Si vous avez souscrit différents crédits à la consommation, le regroupement de crédit est une véritable bouffée d’oxygène. Imaginons que vous ayez trois crédits, l’un à 50 euros par mois, un deuxième à 40 euros et un troisième à 100 euros. Vous remboursez chaque mois 190 euros. Il ne vous reste plus que 3 ans à rembourser. Vous pouvez regrouper vos crédits pour ne payer qu’une seule mensualité et allonger la durée de remboursement pour réduire cette mensualité. En imaginant un remboursement de ce nouveau crédit sur 5 ans, vous pouvez faire baisser vos mensualités autour de 120 euros, ce qui est déjà beaucoup plus raisonnable.

Renégocier votre crédit immobilier

Les taux sont aujourd’hui très bas. Aussi, si vous avez souscrit votre crédit avant la baisse des taux, vous dispsoez d’une marge de négociation. Contactez votre banquier pour déterminer dans quelle mesure il est possible de réduire votre taux et ainsi vos mensualités. N’hésitez pas également à faire appel à un courtier qui pourra vous trouver une offre plus attractive dans une autre banque. Il est possible là encore d’économiser des dizaines d’euros par mois, le jeu en vaut la chandelle. Vous ne paierez le courtier que si vous avez trouvé une meilleure offre et vous pourrez peut-être inclure ses frais dans votre crédit.

Article précédent Free Troc Party : consommer sans dépenser ni polluer
Article suivant Inflation : 6 français sur 10 optent pour le « moins cher »
Plus de guides faire des économies
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.