Des chiens formés pour détecter des fuites d’eau

Par Cédric Bonnefoy | Mis à jour le 11/07/2022 à 15:29

Après la drogue ou les explosifs, les chiens sont désormais entraînés dans un autre domaine : celui des fuites d’eau. Une nouvelle mission qui pourrait permettre d’économiser des milliers de litres chaque année. 

chien, eau, fuite
Des chiens capables de détecter des petites fuites d'eau pourraient permettre d'économiser des dizaines de litres d'eau.

Une technique bien particulière

Depuis plusieurs décennies, les chiens sont utilisés pour détecter de la drogue, des puces de lit ou même, depuis peu, des tumeurs cancéreuses. Une autre pratique est en train de voir le jour : les chiens renifleurs de fuites d’eau. La pratique en est juste à ses débuts mais les premiers résultats sont prometteurs. Dans la pratique, le chien est habitué à renifler le chlore et à ce coucher sur la fuite. Cela permet aux équipes spécialisées ensuite d’intervenir. 


Pour l’animal, comme pour les explosifs ou les puces de lit, il s’agit d’un jeu et non d’un travail à proprement parlé. Pour chaque chien, le jeu c’est la fuite d’eau qu’il faut repérer. Ils sont pour l’instant très peu en France à être entrainés pour ce genre de mission et à être opérationnels sur le terrain. Mais les premiers résultats permettent de penser que la pratique a de l’avenir devant elle.
 

Économiser de l’eau

À travers cette technique et les animaux, l’enjeu derrière est bien sûr d’économiser de l’eau. Chaque année, des dizaines de milliers de litres n’arrivent jamais à destination et sont perdus à cause de fuites dans les canalisations souvent vieillissantes. Actuellement, les agents sont formés pour écouter le bruit de l’eau qui s’échappe. Une technique peu efficace, les chiens représentent donc une aide précieuse. 


Le chien est surtout très utile pour détecter les petites fuites d’eau qui pourraient passer inaperçues. L’enjeu reste le même, économiser un maximum cette ressource. Pour atteindre cet objectif, tous les dispositifs sont bons à prendre. À terme, cela pourrait permettre de faire de sacrées économies pour les compagnies de gestion de l’eau. 

À lire aussi 5 activités sportives à faire avec son chien

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un ingénieur de Google suspendu pour avoir révélé une intelligence artificielle devenue consciente
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.