Retraites : une revalorisation de 4% dès août 2022

Par Anton Kunin | Mis à jour le 08/06/2022 à 14:41

Le 9 août 2022, les retraités auront le plaisir de constater, en consultant leur compte en banque, une hausse du montant de leur pension.

Retraite
Seules les retraites de base seront touchées par cette revalorisation d'août 2022.

Les retraites de base seront revalorisées, pas les retraites complémentaires

Les pensions de retraite seront enfin revalorisées. La première mensualité à être concernée sera celle de juillet 2022, versée le 9 août 2022, a annoncé Élisabeth Borne sur France Bleu le 7 juin 2022. « Je vous confirme que pour toutes les retraites, il y aura bien en juillet une revalorisation de 4%, donc au global cela fera un peu plus de 5% », a déclaré la Première ministre, faisant référence à la revalorisation de 1,1% intervenue au 1er janvier 2022.

À noter qu’il s’agit d’une revalorisation des retraites de base. Les retraites complémentaires (gérées par l’Agirc-Arrco, la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales, la Mutualité sociale agricole…) ne sont pas concernées par cette revalorisation. Ainsi, ce n’est pas la totalité du montant de la retraite qui augmentera de 4% mais uniquement la partie correspondant à la retraite de base, qui peut dans certains cas être même inférieure à la partie correspondant à la retraite complémentaire.

La revalorisation des retraites coûtera cher à la CNAV

Cette revalorisation des pensions de juillet 2022 avait été annoncé dès le 24 mai 2022 par Olivier Dussopt, le ministre du Travail. Si le principe avait était acté, l’ampleur de cette revalorisation restait en suspens. Élisabeth Borne vient donc de dissiper le doute. Cette mesure de revalorisation figurera d’ailleurs dans le projet de loi « Pouvoir d’achat » qui sera présenté après les élections législatives.

Cette revalorisation coûtera cher aux finances publiques. Selon les calculs de la Fondation IFRAP, en partant du fait que les retraites de base représentaient 241 milliards d’euros en 2020, une revalorisation de 4% représentera environ 10 milliards d’euros en année pleine. Cela, alors que les dépenses de retraite représentent déjà près de 14% du PIB.

A lire aussi : 70 millions d’euros : le montant total des erreurs des pensions de retraite en 2021

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Destination vacances : le palmarès 2023
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.