Connaître le sexe du bébé dès la grossesse ?

Par La rédaction | Mis à jour le 03/11/2020 à 13:02
Partager

La vingtième semaine et son échographie fatidique arrivent... Alors, fille ou garçon ? Si de nombreux futurs parents désirent connaître le sexe de leur enfant, d'autres font le choix de se réserver la surprise pour la naissance. Liste des « pour » et des « contre ».

Connaître le sexe du bébé : les CONTRE

Fille ou garçon, mystère... C’est précisément cela, toute la magie de ne pas savoir le sexe de bébé à l’avance. Mais cela peut aussi avoir d’autres avantages. Vos proches vont vivre avec vous cette attente, et seront surpris le jour de la naissance. Le suspense sera maintenu jusqu'au bout ! Mener votre grossesse sans attribuer de sexe à votre enfant permet de développer votre imagination pour la déco de sa chambre, le choix de son prénom et de ses vêtements pour la maternité... 

Connaître le sexe du bébé : les POUR

Les couples veulent souvent connaître le sexe du bébé pour se projeter plus facilement dans leur future vie de famille. C’est donc plus souvent valable pour le premier enfant. Il y a souvent le fantasme de la déception à l’annonce du sexe du bébé, lorsque l’un des parents (ou les deux) se sont projetés avec une fille ou un garçon. Connaître le sexe à l'avance permet de personnifier le bébé et de se préparer à l'accueillir, ce qui est un plus pour les parents qui ont du mal à concrétiser la naissance à venir. 

Quand les deux parents n’ont pas la même envie...

Fille ou garçon ? L’un veut savoir, l’autre pas. Comment faire ? Mettez-vous d’accord : si vous êtes prêts à ce que l’un garde le secret pour lui, allez-y ! Mais il y a fort à parier que l’autre découvrira le pot-aux-roses... Vous allez forcément être influencé dans certains choix, révéler le secret à au moins une personne de votre entourage. Dans ce cas, c’est un « contrat » à passer ensemble.

Surprise ou préparation ? Les deux arguments se valent : à vous de privilégier le choix qui vous enthousiasme le plus avec votre conjoint !

Article précédent Qu'est-ce qu'un divorce par consentement mutuel ?
Article suivant Harcèlement scolaire : comment savoir si mon enfant est concerné ?
Plus de guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.