Pouvoir d’achat : voici ce qu’ont voté les députés

Par Anton Kunin | Mis à jour le 27/07/2022 à 14:31

Revalorisation des retraites de 4%, rachat de jours de RTT, prolongation et hausse du montant de la ristourne sur le carburant, aide plus généreuse pour l’achat de vélos électriques… : les députés ont voté toute une série de mesures visant à soutenir le pouvoir d’achat des Français.

Assemblée nationale
Rachat de jours de RTT, aides à la mobilité, revalorisation des retraites... : les députés ont voté tout un éventail de mesures.

La ristourne sur le carburant sera augmentée, et les employeurs pourront vous racheter vos heures de RTT

L’Assemblée nationale vient de terminer l’examen du projet de loi de finances rectificative pour 2022. Au menu il y a, comme attendu, la revalorisation de 4% des pensions de retraite. Quant à ceux qui travaillent, deux mesures sont prévues. D’une part, le plafond d’exonération fiscale et sociale des heures supplémentaires, actuellement de 5.000 € par an, passera à 7.500 €. D’autre part, si le salarié ne prend pas ses RTT, il pourra demander à ce que l’employeur les lui rachète. Ce rachat pourra se faire dans la limite de 7.500 €, et seules les heures de RTT acquises entre le 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2023 seront concernées.

Bonnes nouvelles pour le porte-monnaie des consommateurs concernant le carburant également : la ristourne de 18 centimes actuellement appliquée à chaque litre de carburant ne disparaîtra finalement pas. Contrairement au vœu initial de l’exécutif, elle sera finalement maintenue voire portée à 30 centimes par litre au 1er octobre 2022. Les employeurs, quant à eux, pourront rembourser à leurs salariés les dépenses au titre du carburant dans la limite de 400 € par an exonérés d’impôt, contre 200 € actuellement.

Hausse du montant du bonus écologique et fin de la redevance audiovisuelle

Concernant les aides à la mobilité, le bonus écologique pour l'achat d'un vélo à assistance électrique, actuellement de 200 €, passera à 400 €. Ce bonus bénéficie aux ménages aux faibles revenus (13.489 € maximum au titre de l’année précédente) et peut être accordé uniquement si vous avez bénéficié d'une aide versée par une collectivité territoriale pour l’achat du même vélo.

Enfin, la suppression de la redevance audiovisuelle, déjà votée le 23 juillet 2022, est également intégrée dans la mouture du texte voulue par les députés. Notons cependant que toutes ces mesures doivent encore être examinées par le Sénat, qui peut, en théorie, s’opposer à certaines d’entre elles.

A lire aussi : Plus de deux Français sur trois estiment que leur pouvoir d’achat a baissé

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Destination vacances : le palmarès 2023
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.