Fonctionnaires : que signifie le gel du point d’indice ?

Par Johanna A | Mis à jour le 03/03/2022 à 15:02
Partager

Vous avez certainement entendu parler des différentes grèves ces dernières années ? La thématique soulevée dans plusieurs d’entre elles concernait le gel du point d’indice dans le secteur de la fonction publique, avec un pouvoir d’achat qui diminue d’année en année. Les enseignants restent le métier le plus touché par ce gel avec une augmentation des missions confiées et un salaire qui ne suit pas. Mais que signifie vraiment le gel du point d’indice ?

Qu’est-ce que le point d’indice ?

Le point d’indice est ce qui sert à calculer le salaire d’un employé de la fonction publique. Chaque fonctionnaire possède un grade, un échelon, une ancienneté, etc., et ce critère viendra indiquer l’indice majoré. En tant que fonctionnaire, vous n’avez donc pas tous le même indice majoré. Cet indice majoré est multiplié au point d’indice qui nous intéresse, et ce résultat est indispensable au calcul mensuel du salaire de chaque fonctionnaire.

Que signifie le gel du point d’indice ?

Le gel du point d’indice signifie que ce point d’indice ne peut évoluer, ni dans un sens ni dans l’autre. Il avait été augmenté par deux fois dans le passé ; soit de +0.6% en juillet 2016 et de +0.6% également en janvier 2017. Depuis cette date-là, le point d’indice est gelé et n’a donc pas bougé. Mis à part ces deux augmentations successives de 2016 et de 2017, rappelons que le point d’indice était gelé depuis 2010. 

Cependant, n’oublions pas que les agents de la fonction publique de la catégorie C (soit 1,2 million de fonctionnaires) avaient bénéficié en juillet 2020 d’une augmentation comprise entre 40 et 100€ net mensuels. Pour l’instant, aucune autre revalorisation n’est attendue même s’il s’agit d’une thématique abordée par plusieurs candidats aux futures présidentielles de 2022.

Les conséquences du gel de ce point d’indice dans la fonction publique

Évidemment, le gel du point d’indice pour les salariés de la fonction publique n’est pas sans conséquence. Ce gel a eu un impact considérable sur le pouvoir d’achat de tout fonctionnaire. 

Un salaire qui n’augmente pas et une baisse de pouvoir d’achat

Avec le gel du point d’indice, les rémunérations mensuelles des fonctionnaires n’augmentent pas. À côté de ça, les prix augmentent sur différents marchés : on parle de l’inflation. Avec le cout de la vie qui augmente et une rémunération stagnante, les fonctionnaires voient leur pouvoir d’achat baisser d’année en année. En effet, les fonctionnaires subissent à ce jour une perte de plus de 6% sur leur pouvoir d’achat. 

Moins d’intérêt pour la fonction publique

En constatant que le point d’indice est gelé depuis longtemps et que les salariés de la fonction publique subissent cette baisse de pouvoir d’achat qui prend de plus en plus d’ampleur au fil des années, il n’est pas étonnant de constater un manque d’intérêt logique de la part des personnes pour entrer dans cette fonction publique. 

Une étude a été réalisée par le groupe Randstad et le résultat est sans équivoque : 39% de la fonction publique territoriale qui emploie a du mal à trouver de nouveaux salariés. L’élément bloquant reste bel et bien le salaire pour 59% des candidats, soit plus de la moitié. 

Des inégalités entre salariés fonctionnaires

La fonction publique a connu, certes, des augmentations, notamment pour les agents de la catégorie B et C. Tous les autres n’ont pas connu d’augmentation officielle. Il existe également des emplois ayant pu recevoir des primes. En dégelant le point d’indice, tous les salaires seront revus à la hausse de manière proportionnelle. 

En augmentant le salaire de certaines catégories seulement, ou en offrant une prime à certains salariés uniquement, selon leur secteur géographique par exemple, un sentiment d’injustice se fait sentir. Le dégel du point d’indice permettrait à tous les agents de la fonction publique de connaitre une augmentation. 

Les avantages de travailler dans la fonction publique

Malgré ce problème de rémunérations dû au gel de l’indice depuis de trop nombreuses années désormais, la fonction publique présente différents avantages intéressants.

Profiter d’un emploi stable

Alors que la stabilité sur le marché de l’emploi est aujourd’hui un gros problème, la fonction publique offre la sécurité de l’emploi. En effet, en passant le concours, vous profitez d’un statut de titulaire qui vous permet d’avoir la garantie d’un emploi stable. Un critère aujourd’hui recherché par bon nombre d’entre vous. 

Évoluer durant sa carrière

Là encore, le problème de la rémunération se pose. Mais, malgré cela, dans la fonction publique, vous avez l’opportunité d’évoluer en passant des concours internes. Et même si votre salaire reste l’une de vos préoccupations majeures, pouvoir évoluer dans votre carrière vous permettra de vous épanouir et de prendre davantage de plaisir en réalisant votre métier. 

Porter les valeurs nationales

En travaillant dans la fonction publique, vous portez les valeurs humaines et professionnelles dignes de la République française et vous les partagez autour de vous. Une notion qui a toute son importance à notre époque. 

Bénéficier d’un logement gratuit ou à loyer modéré

Certaines branches de la fonction publique imposent votre présence sur votre lieu de travail en continu. Pour ce faire, vous vous verrez attribué un logement à titre gratuit ou bénéficiant d’un montant de loyer fortement intéressant.

Bénéficier d’une retraite rentable

Même si l’on constate de moins en moins de différences entre le secteur privé et le secteur public, le régime de retraite des salariés de la fonction publique reste encore, à ce jour, plus intéressant que celle des salariés du secteur privé. Différents avantages s’offrent aux fonctionnaires : âge précoce de départ en retraite, montant de la pension de retraite plus avantageux, etc. 

Le sujet du gel du point d’indice dans le secteur de la fonction publique est un véritable problème qui soulève les foules, et cela est tout à fait légitime lorsque l’on observe la baisse significative du pouvoir d’achat des fonctionnaires. Cependant, c’est un secteur qui présente des avantages non négligeables tout de même.

Si cela vous intéresse, découvrez comment passer le concours de la fonction publique et lancez-vous !

Article précédent Passer à temps partiel : bonne ou mauvaise idée ?
Article suivant Inflation : un coût de plus en plus grand pour les étudiants
Plus de guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.