6 étapes pour lancer votre activité de coach professionnel !

Par Johanna A | Mis à jour le 05/04/2021 à 12:26
Partager

Ces dernières années et encore davantage avec le contexte sanitaire, l’activité du coaching connaît un véritable essor. Nous pouvons assister à une croissance fulgurante du nombre de coachs, exerçant en présentiel ou en ligne, voire les deux. Le coaching peut être entrepris dans bien des secteurs, et avec la digitalisation qui s'accroît elle aussi, vous aurez devant vous un bel avenir professionnel. Si vous maitrisez un domaine particulier, alors pourquoi ne pas en faire profiter les autres et les aider grâce à vos connaissances et votre expérience ? Mais, vous vous demandez certainement quelles sont les démarches pour pouvoir faire du coaching votre activité principale ?

Le coaching en quelques lignes

Le coaching représente un accompagnement, réalisé individuellement ou en groupe, et il permet à des personnes de développer certaines qualités ou d’apprivoiser certains aspects qui leur permettront ensuite d’atteindre des objectifs dans un domaine précis, et ce, dans la vie personnelle ou professionnelle.

Le coaching peut être fait pour permettre aux personnes accompagnées de développer des aspects physiques ou mentaux. Il peut être réalisé en présentiel avec le coach ou à distance (par téléphone, en visio). Cette activité vous permettra, en tant que coach, de transmettre vos connaissances, votre expérience, d’aider les personnes à évoluer.

Comment devenir coach ?

Tout d’abord, l’activité de coach peut être exercée sans diplôme, car il n’existe pas encore de reconnaissance officielle de l’État. 

Suivre une formation pour devenir coach

Si l’activité de coach professionnel peut être exercée sans la nécessité de détenir un diplôme, il est tout de même vivement recommandé de suivre une formation. Ces formations s’effectuent sur une durée variable selon les organismes, mais durent en moyenne de 12 à 18 mois. Elles sont souvent ponctuées de stages pratiques, ce qui permet au futur indépendant de se sentir plus légitime auprès de ses futurs coachés. Aussi, détenir une certification peut être grandement utile pour vous lancer, car elle attirera la confiance des clients et elle renverra aussi une image professionnelle : vous aurez donc plus de crédibilité. 

Ces formations vous guideront sur différents aspects du métier :

  • Apprendre à asseoir votre position en tant que coach, quel que soit le domaine dans lequel vous exercez
  • Savoir choisir les bons outils d’accompagnement et comment les utiliser selon les situations
  • Savoir adopter la bonne attitude face aux personnes que vous accompagnez
  • Apprendre à travailler avec un certain cadre et maitriser l’organisation de votre activité.

Quand nous parlons d’outils, ce ne sont pas forcément des outils concrets ; cela peut être des méthodes d’accompagnement

Créer sa micro-entreprise pour devenir coach indépendant

Un coach, quel que soit son domaine, peut très facilement créer sa propre entreprise de coaching. Le statut de micro-entrepreneur reste le plus intéressant et avantageux pour se lancer. Tout d’abord, les démarches permettant de créer sa micro-entreprise sont aujourd’hui simplifiées et à la portée de tous. La création d’une micro-entreprise est gratuite et se fait en ligne en seulement quelques minutes.

Ce statut est idéal pour se lancer en tant qu’indépendant puisque vous payerez des charges uniquement si vous réalisez un chiffre d’affaires, et le montant de celles-ci représentera un pourcentage de votre chiffre d’affaires. Autrement dit, plus vous gagnez d’argent, plus vous payerez de charges ; mais, si vous ne gagnez rien, vous n’en payerez aucune. 

Définir sa cible en tant que coach

En tant que travailleur indépendant, vous allez pouvoir accompagner des clients particuliers ou des professionnels, voire des entreprises. Vous aurez donc vos propres clients, mais pourrez tout aussi bien être missionné par des organismes pour leurs propres clients. Quoiqu’il en soit, il est indispensable de définir précisément votre secteur d’activité et les compétences que vous détenez ; ces dernières vous permettront d’accompagner vos futurs clients.

Pour pouvoir faire fonctionner votre future activité de coach, il vous sera nécessaire de définir votre cible. C’est-à-dire qu’il vous faudra définir le type de clients avec lesquels vous allez vouloir travailler. Sans cette étape indispensable, vous risquez de vous y perdre et de ne pas attirer grand monde puis de vous démoraliser. Ceci vous permettra par la suite de définir des offres adaptées à cette clientèle dans le but de les séduire et de leur proposer vos services. Il vous faudra également choisir quel est le type de coaching que vous désirez exercer : individuel ou collectif. Vous pourrez néanmoins proposer les deux.

Les qualités pour devenir coach

En tant que coach professionnel, il vous sera indispensable d’être doté de certaines qualités :

  • Avoir un bon relationnel et être à l’aise avec les autres, particuliers ou professionnels
  • Savoir écouter et faire preuve d’empathie
  • Ne pas émettre de jugement
  • Faire preuve de disponibilité, tant au niveau des jours et des heures auxquels fixer les rendez-vous qu’en termes de présence ; les coachés peuvent avoir besoin de vous à tout moment
  • Rassurer les clients, leur montrer qu’ils peuvent avoir confiance et savoir garder le secret professionnel.

Les aspects à maîtriser en tant que coach indépendant

Devenir coach ne consiste pas uniquement à exercer votre activité, mais vous devez également maîtriser certains aspects. Ces derniers sont indispensables pour faire fonctionner votre micro-entreprise, même si ce statut est très simple à gérer. Des organismes proposent des formations également pour apprendre à gérer votre future entreprise.

Que vous vous formiez ou que vous appreniez seul, vous devrez donc savoir maîtriser : 

  • La prospection commerciale, vous permettant de trouver de nouveaux clients
  • La communication, notamment la communication digitale, pour assurer une présence en ligne et séduire vos prospects afin d’étoffer votre clientèle et fidéliser ceux que vous coachez déjà
  • Le marketing, essentiel pour savoir vendre vos services 
  • L’administratif. Devis, factures, avoirs, contrats… Il existe des outils gratuits simples à utiliser
  • La comptabilité, même si celle du micro-entrepreneur est simplifiée. Il vous faudra savoir gérer votre compte bancaire professionnel et vous charger d’effectuer les déclarations de chiffre d’affaires régulièrement.

Se lancer dans l’activité de coach

Selon votre champ d’action, vous n'exercez pas au même endroit et il vous sera peut-être nécessaire de disposer d’un local pour pouvoir exercer. Alors, où exercer ? 

  • Un coach sportif peut tout à fait programmer ses séances d'entraînement en extérieur ou se rendre directement chez le client. D’autres secteurs d’activité amènent le coach à exercer au domicile du client
  • Un coach intervenant en entreprise se déplace directement dans les locaux de cette dernière
  • Certaines activités, quant à elles, par exemple les coachs de vie, nécessitent la possession d’un cabinet pour accueillir leurs clients. 

 

Comme vous avez pu le voir, devenir coach professionnel n’est pas si compliqué que cela. L’indispensable étant d’avoir des connaissances et des compétences dans un domaine en particulier. La suite nécessitera un certain investissement de votre part pour bien démarrer mais étape après étape, votre activité pourra enfin prendre forme. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels, présents pour vous guider et vous aider à mener à bien votre projet de reconversion. Par où allez-vous donc commencer ?

Article précédent Passer à temps partiel : bonne ou mauvaise idée ?
Article suivant Emploi : 4,5 millions de recrutements attendus l’année prochaine
Plus de guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.