Harcèlement : comment le prouver facilement ?

Par Anne-Sophie O | Mis à jour le 27/01/2021 à 16:17
Partager

Le harcèlement moral et surtout sexuel est au cœur de l'actualité. Comment prouver que l'on a été harcelée ? Votre smartphone peut vous aider.

Votre smartphone est d'abord un dictaphone, pour enregistrer votre agresseur

Le problème, dans les affaires de harcèlement, c’est pour la victime la possibilité de prouver ce qu’elle subit. Seulement voila, avec l’arrivée du smartphone, qui est quasiment dans toutes les poches désormais, puisqu’on en trouve à moins de 50 €, la peur devrait pouvoir changer de camp ! Puisqu’il est désormais possible, facilement, de prouver les comportements délictueux.

Première preuve : les enregistrements audio qui, à l’insu de la personne enregistrée, sont recevables, comme l’a décidé la Cour de cassation voici peu dans l’affaire Betencourt, et cela fait désormais jurisprudence... Or, beaucoup d’utilisateurs de smartphones l’ignorent, mais un smartphone, ce n’est pas qu’un téléphone qui va sur Internet avec un appareil photo. C’est aussi un magnétophone numérique ! iPhone, Android, mais aussi Windows Phone, tous possèdent en standard un enregistreur numérique appelé Magnétophone ou Dictaphone. Les versions installées par défaut sur le téléphone se déclenchent quand on presse un bouton. Mais vous pouvez télécharger sur les stores d’applications des enregistreurs qui se déclenchent à la voix ! Un téléphone standard peut enregistrer pendant des heures et des heures, c’est la batterie qui lâchera, bien avant que la mémoire du téléphone soit pleine.

Retrouvez également notre article consacré au harcèlement psychologique : mieux le connaître pour mieux le combattre ! 

Les SMS peuvent être en partie récupérés, même effacés

Le harcèlement par SMS est aussi un grand classique, avec l’injonction du harceleur d’effacer les messages au fur et à mesure de leur arrivée. Vous allez vous dire, pourquoi la victime effacerait les messages qui pourraient prouver ce qu’elle subit ? Mais c’est oublier que les agresseurs, harceleurs, sont tout puissants, leurs proies sont désemparées, comme tétanisées ! Elles font tout ce qu’ils leur demandent. Heureusement, on peut retrouver les messages. Des logiciels parviennent à télécharger les messages du téléphone, en le branchant sur un ordinateur, et à faire réapparaître certains des messages effacés. Pas tous, bien sûr, mais quelques-uns, souvent suffisamment pour qu’ils puissent servir de preuve et confondre l’agresseur. Leurs messages sont toujours sans équivoque pour les policiers et la justice, le harcèlement est toujours caractérisé quand on les lit.

Retrouvez aussi 4 applications pour se protéger contre le harcèlement de rue ! 

Autre solution pour la victime : faire une capture d’écran des messages, en appuyant sur les deux boutons du téléphone par exemple sur un iPhone. Utile si son agresseur lui prend son téléphone pour vérifier que les messages ont bien été effacés. Avec ces captures d’écran, elles pourront prouver ce qui leur arrive. Enfin, les appels téléphoniques peuvent être enregistrés sur Android, pas sur iPhone, Apple a interdit ce genre d’applications. Sur Android, c’est simple, "Enregistreur d’appel", et d’autres applications du même type, font très bien le boulot et sauvent tous les appels dans la mémoire du téléphone ou sur une carte SD. Là encore, il suffit d’un appel sans équivoque pour pouvoir prouver le harcèlement ! Et confondre son agresseur...

Le saviez-vous  ? Plus de 6 français sur 10 se déclarent victimes de harcèlement en ligne ! 

 

Police gendarmerie, associations spécialisées, sont là pour vous aider

Une recommandation : le déni de réalité est encore la norme, en France, en 2016. Si vous êtes dans cette situation, allez voir la police d’abord, ou une association d’aide aux victimes ! Ne comptez pas sur vos collègues, vos proches, amis, conjoint, parents pour vous aider, la plupart du temps ils ne vous croiront pas, ils ne comprendront pas, ils ne sauront pas quoi faire. Les associations, les policiers, oui, car pour eux, malheureusement, le harcèlement, c’est la routine, et ils pourront vous aider.

Votre enfant est victime de harcèlement scolaire ? Découvrez comment l'aider ! 

Découvrez également comment mettre fin aux violences conjugales ?  

 

Article précédent Passer à temps partiel : bonne ou mauvaise idée ?
Article suivant Comment les jeunes imaginent leur futur emploi
Plus de guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.