Smic : à combien va-t-il s'élever en 2023 ?

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 02/12/2022 à 10:22

L’inflation en France est restée élevée en novembre 2022, selon l’Insee. Une donnée fondamentale pour tenter de répondre à une question qui se fait pressante : quel sera le montant du SMIC en 2023 ? Car le salaire minimum va augmenter dès janvier 2023 à la suite de la revalorisation annuelle obligatoire.

smic calcul hausse montant
Le Smic va augmenter encore une fois en janvier 2023.

Vers une hausse de 1,8% du Smic en janvier 2023 ?

Le gouvernement ne donnera le montant réel et définitif de la revalorisation de janvier 2023 du Smic que mi-décembre 2022. Il doit en effet attendre les données définitives de l’inflation du mois de novembre 2022, que l’Insee ne publiera pas avant. Pour autant, il est rare que les données provisoires et les données définitives de l’inflation pour un mois donné soient très différentes. De quoi permettre de tenter le calcul par anticipation.

C’est ce qu’a fait le comité d’experts chargé de consulter le gouvernement concernant le salaire minimum. Et selon eux, le Smic pourrait connaître une hausse de 1,8% en janvier 2023, sur la base du calcul légal et des données provisoires de l’inflation de novembre 2022. En termes de montant, ce serait une augmentation d’environ 30 € bruts par mois pour un temps plein à 35 heures hebdomadaires.

Pas de coup de pouce pour le Smic

Le salaire minimum français a fortement évolué en 2022 : trois revalorisations, incluant celle obligatoire du 1er janvier, ont eu lieu, sur fond d’inflation élevée. Et depuis le 1er août 2022, le Smic brut est de 1.678,95 € par mois pour 35 heures hebdomadaires. Si le calcul des experts est confirmé, le montant brut pourrait de fait dépasser le seuil symbolique des 1.700 €.

Les Français qui gagnent le salaire minimum ne doivent toutefois pas s’attendre à mieux. Le comité d’experts, dans le rapport rendu le 1er décembre 2022, déconseillent au gouvernement de donner un « coup de pouce ». Ils n’excluent néanmoins pas des revalorisations exceptionnelles dans le courant de l’année 2023, à l’instar de ce qui s’est produit en 2022.

À lire aussi Est-il possible d’épargner avec un SMIC ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Ne ratez pas cette promo Air France !
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.