6 conseils pour gérer un conflit entre collègues

Par La rédaction | Mis à jour le 28/01/2022 à 11:34
Partager

Un conflit entre collègues peut vite dégénérer, entraînant une série d’événements négatifs pour l’entreprise. Établir un dialogue, donner la parole aux différents protagonistes et éventuellement aux témoins de la scène sont des réflexes pouvant permettre de débloquer la situation.

Gérer certains conflits par soi-même

Les conflits entre collègues peuvent être d'une importance et d'une gravité variable. Pour une bonne harmonie d'équipe, il est important d’apprendre à gérer soi-même ses disputes et divergences d'opinion avec des collègues : évitez les sujets sensibles et, en cas de conflit, sachez garder la maîtrise de vous-même. Vos chefs apprécieront votre maturité d’esprit et n’hésiteront pas à vous confier des tâches à responsabilité.

Quelques techniques pour apaiser les conflits

Un conflit n'est jamais agréable, surtout au sein de l'entreprise où la modération est importante pour l'esprit d'équipe. Si la dispute s'envenime ou si vous rencontrez des difficultés d'entente régulières avec un collègue, mettez en place quelques méthodes salutaires.

Relativiser

Le stress au bureau et la déprime duent à une mauvaise ambiance apparaissent lorsque les tensions sont trop fortes. Essayez de prendre du recul afin de ne pas envenimer la situation. Cela vous permet aussi de réfléchir à froid à une réaction constructive et appropriée.

Se mettre à la place du collègue

Faire un effort d'empathie envers celui qui s’oppose à vous n’est pas facile. Pourtant, ce « jeu de rôle » peut étaler au grand jour ce qui coince entre vous et lui. Incitez-le à faire la même chose de son côté pour qu’il comprenne aussi votre point de vue.

Organiser ou solliciter des réunions

Les réunions permettent de mettre à plat certains problèmes d'organisation et de clarifier les tâches de chacun. Cela permet d'avoir un périmètre d'action défini et d'éviter certaines tensions. 

Ne pas laisser traîner les choses

Le conflit doit être désamorcé dès ses prémices, avant qu’il ne s’envenime et que d’autres collègues cherchent à prendre parti pour l’un ou pour l’autre.

Que faire si un conflit dégénère avec un collègue ?

Que ce soit dans une entreprise privée ou un commerce, les conflits qui durent ne passent pas inaperçus. Ils peuvent même être un frein à l’activité si les clients et prospects ressentent de l’agressivité ou du mépris entre deux salariés.

Pour limiter les effets de votre colère et rester zen face à celui ou celle qui a compromis votre carrière, élargissez votre esprit en discutant du problème avec d’autres personnes, de préférence extérieures à l’entreprise. Parler, extérioriser ses sentiments et émotions peut être la seule solution pour pouvoir retourner travailler chaque matin et retrouver un contact satisfaisant avec ses collègues et supérieurs.

Quelques chiffres à retenir

Les responsables de la bonne gestion de l’entreprise perdraient 18 % de leur temps à jouer les juges et arbitres avec les employés en conflit, soit une journée par semaine et 9 semaines dans l’année.

La vie au bureau peut être complexe et engendrer du stress. On ne choisit pas ses collègues, mais on peut choisir comment aborder les conflits pour préserver la bonne marche de l'équipe. En cas de problème plus grave comme du harcèlement, il devient en revanche important de se tourner vers le service RH ou une aide juridique qui pourront vous apporter conseil et protection.

À lire aussi : Quelles sont les démarches pour saisir le conseil de prud'hommes ?

Article précédent Passer à temps partiel : bonne ou mauvaise idée ?
Article suivant Un quart des chômeurs n'ont pas recours à l'assurance chômage
Plus de guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.