« Si c'est gratuit, c'est vous le produit ! » Cette petite phrase bien connue s'applique à de nombreuses ruses marketing... sauf une : la vente pyramidale. Car non seulement elle vous utilise, mais en plus, elle vous fait payer. Et cette arnaque est malheureusement très répandue. Voici comment la repérer à temps.

La vente pyramidale, comment ça marche ?

Très répandue sur Internet, la vente pyramidale repose sur un principe simple : un « recruteur » propose à un « membre » de vendre un produit ou un service, moyennant l'achat d'une licence de vente, de frais d'inscription ou d'un stock de produits.

Chaque membre paie ainsi son ticket d'entrée et, pour rentrer dans ses frais puis gagner de l'argent, doit vendre le même produit à d'autres personnes : il touche une commission sur ces recrutements. 

Pour espérer gagner de l'argent, il faut donc trouver sans cesse de nouveaux membres. Cette mécanique crée une pyramide où les membres les plus haut placés (soit les recruteurs, soit les premiers membres) touchent le plus de bénéfices. 

La base de la pyramide, en revanche, n'a pas de retour sur investissement. Et arrive le moment où le recrutement n'est plus possible, en raison du nombre exponentiel de nouvelles recrues à trouver pour élargir sans cesse la base de la pyramide. Alors, l'escroquerie se révèle : les membres les plus récents ont été arnaqués sans possibilité de rentrer dans leurs frais. Le seul réel bénéficiaire est généralement le recruteur.

Ce système de vente par « boule de neige » est interdit par la loi, mais les ventes pyramidales peuvent se déguiser afin d'être moins faciles à repérer.

Comment détecter une vente pyramidale ?

La vente pyramidale, c'est un peu le jeu de la patate chaude : il faut rapidement trouver de nouveaux membres pour amortir son ticket d'entrée et monter dans la pyramide. Par conséquent, les arnaqueurs déploient plusieurs stratégies pour vendre du rêve et obtenir des adhésions rapides. Voici quelques signaux d'alerte rouge pour ne pas tomber dans le panneau !

On vous contacte sans s'intéresser à votre profil

La vente pyramidale peut venir à vous sous forme de phishing : on vous présente un business model à succès, avec des chiffres choc et de grandes promesses, bref : un format savamment pensé pour vous convaincre. Et pour profiter de cette aubaine, tout ce que vous devez faire, c'est payer. 

Mais attention ! L'escroquerie de vente pyramidale peut aussi venir de personnes que vous connaissez dans la vraie vie et qui se sont retrouvées enrôlées dans le système. Et dans ce cas, il est important de rester sur vos gardes : si le seul prérequis pour profiter d'un business prétendument juteux, c'est de mettre la main au porte-monnaie... Mieux vaut décliner.

On vous promet un gain rapide

Beaucoup de systèmes pyramidaux utilisent les mêmes ressorts psychologiques : on vous annonce un enrichissement éclair, un accès à l'indépendance financière, des opportunités et des bénéfices rapides, la fin de vos soucis financiers... Une stratégie savamment pensée pour vous faire adhérer de façon impulsive. 

On vous demande de payer pour faire partie du réseau

Qu'il s'agisse d'un pack d'inscription ou d'un stock de produits, si on vous demande une participation financière, allumez les warnings !

Certains systèmes demandent effectivement des frais d'inscription pour faire partie du « club ». En revanche, si ces frais sont couplés avec l'obligation de vendre, la méfiance est de mise. Enfin, si le ticket d'entrée est très élevé, plus d'hésitation à avoir : fuyez !

Le prix du recrutement représente le principal bénéfice

La commission que vous touchez en recrutant un nouveau membre est (nettement) plus importante que vos ventes hypothétiques ? Cela veut tout dire : la véritable source d'enrichissement de l'entreprise... c'est son stock de membres. Et mieux vaut que vous n'en fassiez pas partie.

Si certaines ventes pyramidales arrivent à recruter de nombreux membres, c'est parce que leur business model semble très convaincant : elles se dissimulent sous la forme d'achat groupé, de crowdlending ou de crowdfunding. En revanche, le prix d'adhésion est toujours très élevé. Méfiance donc si vous recevez ce type d'offre ! Si vous souhaitez investir ou gagner de l'argent, passez toujours par des plateformes certifiées qui vous éviteront toute déconvenue.

À lire aussi : 8 idées pour gagner de l'argent sur Internet

Article précédent Consommateur : 10 droits fondamentaux
Article suivant 1er octobre 2022 : tout ce qui change pour les Français
Plus de guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.