Avec des prix moyens affichés aux alentours de 300 €, les téléphones intelligents font partie des objets du quotidien que l’on ne souhaite surtout pas égarer ou se faire dérober. Sans compter que ceux-ci peuvent contenir des données sensibles (coordonnées bancaires, mots de passe…) pouvant être exploitées s’ils tombent entre de mauvaises mains. Par chance, des solutions existent pour tracer votre appareil et éviter le pire. On vous dit tout !

Retrouver son téléphone, comment faire ?

Oublier son téléphone sur un banc ou dans un bar, le faire tomber sans s’en rendre compte ou se le faire subtiliser alors qu’on l’avait dans sa poche de jean ou dans son sac : cela se produit tous les jours. Mais lorsqu’une telle mésaventure nous arrive à nous, rapidement, un vent de panique nous envahit !

Grâce à la technologie, il est heureusement possible de le retrouver in extremis. 3 conditions doivent, toutefois, être réunies :

  1. Votre téléphone doit être allumé.
  2. Il doit être lié :
  • à un compte Google s’il s’agit d’un smartphone ;
  • à un compte Apple s’il s’agit d’un iPhone ;
  1. Vous devez avoir activé la localisation sur votre appareil.

À noter : comment activer la localisation ?
Sous Android, allez dans les paramètres de votre téléphone, rubrique « Sécurité » puis « Localiser mon appareil ». Sous Apple, rendez-vous dans les paramètres, rubrique « Réglages », puis « Confidentialité ». Vous accéderez alors au service de localisation.

À partir de là, vous allez pouvoir passer à l’action.

Mode d’emploi pour tracer son téléphone perdu ou volé

Selon que votre téléphone fonctionne sous Android ou Apple, le procédé est sensiblement différent.

Pour les téléphones avec système Android (smartphones)

Depuis un support numérique (ordinateur, tablette, téléphone secondaire…), rendez-vous à l’adresse suivante : google.com/android/find. Ensuite, entrez vos identifiants Google. Une fois connecté à votre compte, sélectionnez votre téléphone perdu ou volé dans le menu de gauche. Vous pourrez alors directement le localiser sur une carte. Selon sa position et les circonstances dans lesquelles vous l’avez perdu, vous avez le choix entre plusieurs options :

  • Faire sonner votre téléphone : il sonnera alors durant 5 minutes, même si vous l’aviez mis en mode silencieux ;
  • Sécuriser votre téléphone ; ici, deux possibilités :
    • le verrouiller et le déconnecter de votre compte Google ;
    • afficher une notification sur l’écran de verrouillage pour communiquer vos coordonnées ;
  • Effacer les données de votre téléphone : cela aura pour effet de protéger votre vie privée, mais vous ne pourrez ensuite plus localiser votre appareil (réfléchissez-y donc à deux fois).

Pour les téléphones avec système Apple (iPhone)

Il est tout aussi simple de localiser un iPhone. Non pas une, mais deux solutions se présentent à vous.

Localisation d’un iPhone via un compte Apple

Sur votre iPod, votre iPad ou votre Mac, ouvrez l’application Localiser, puis allez dans l’onglet « Appareils ». Sélectionnez ensuite votre téléphone dans la liste de gauche. Un pop-up s’affiche alors sur la carte, vous permettant de localiser votre appareil. Pour accéder aux différentes options, cliquez sur le « i » à l’intérieur du pop-up.

Comme pour les téléphones Android, vous pourrez alors choisir entre faire sonner votre appareil, envoyer une notification ou encore effacer les données qu’il contient. Petite option supplémentaire bien pratique : le lancement de la navigation jusqu’à votre téléphone !

Localisation d’un iPhone via iCloud

Vous n’avez accès à aucun de vos appareils Apple ou n’en possédez tout simplement pas d’autre ? Qu’à cela ne tienne : sur n’importe quel support numérique, rendez-vous sur icloud.com. Entrez vos identifiants Apple pour vous connecter à votre compte, puis allez dans « Localiser ». En haut au milieu, sélectionnez votre appareil perdu. Les mêmes options que celles précédemment citées vous seront alors proposées.

Comment sécuriser au mieux son téléphone ?

Ces fonctionnalités, certes providentielles, ne vous dispensent pas de sécuriser l’accès à votre appareil. Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir ! D’autant qu’outre le vol et la perte, votre téléphone peut être simplement victime d’une application malveillante. À tout instant, vous courez donc le risque de vous faire hacker.

Voici donc 3 bons conseils à suivre pour protéger les données personnelles et confidentielles stockées sur votre appareil.

Laisser son code PIN activé

Par peur de l’oublier ou pour gagner du temps, certains sont tentés de désactiver le code PIN de leur téléphone. Oui, c’est possible. Cela reste cependant une très mauvaise idée. Ce code constitue une première barrière de sécurité. Sans lui, allumer votre téléphone est un jeu d’enfant…

À noter : modifiez bien le code PIN par défaut
Vous savez, le fameux 0000 propre à tous les nouveaux téléphones ! C’est le premier code que taperont des personnes malintentionnées… Oubliez aussi les codes en lien avec votre date de naissance ou les suites de chiffres (ex. : 4567).

Activer un code de verrouillage

Le code de verrouillage vient renforcer la sécurité de votre téléphone : il vous est demandé après chaque mise en veille. À ce propos, pensez aussi à activer le verrouillage automatique, surtout si vous avez tendance à oublier de mettre votre appareil en veille. Si possible, choisissez un code de verrouillage long composé de chiffres et de lettres plutôt qu’un simple code à 4 chiffres.

Conserver le code IMEI de votre téléphone

Ce code, composé de 15 à 17 chiffres, n’est autre que le numéro de série de votre appareil. Il a dû vous être fourni en même temps que ce dernier. Grâce au code IMEI, vous avez la possibilité de bloquer votre téléphone perdu ou volé. Il deviendra ainsi inutilisable. Gardez-le donc en lieu sûr, au cas où !

À noter : l’astuce pour retrouver son code IMEI
Si vous l’avez égaré – et avant d’égarer votre téléphone lui-même, – il vous suffit de taper *#06# sur votre clavier téléphonique. Votre code IMEI s’affiche alors instantanément !

Vous voilà devenu un as de l’investigation et de la sécurisation ! À présent, plus de raison (ou presque) de vous inquiéter en cas de vol ou de perte de votre téléphone. Enfin, si votre mobile vaut très cher, il peut être judicieux de l’assurer contre ces risques, moyennant quelques euros par mois.

Article précédent Consommateur : 10 droits fondamentaux
Article suivant 1er octobre 2022 : tout ce qui change pour les Français
Plus de guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.