Ai-je le droit d’étendre mon linge sur un bord de fenêtre ou un balcon ?

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 19/12/2022 à 12:36
Partager

Vous souhaitez étendre votre linge à l'extérieur pour profiter du soleil et ainsi faire sécher votre linge plus vite ? Avez-vous pensé que vous n’aviez peut-être pas le droit de le faire ?

En maison individuelle, vous pouvez faire sécher votre linge à l'extérieur

Dès lors que vous vivez en maison individuelle hors d’un lotissement, il n’existe pas de réglementation spécifique concernant le fait d’étaler votre linge.

Sur un bord de fenêtre, sur votre terrasse ou au milieu de votre jardin, vous êtes totalement libre de faire ce que vous voulez avec votre linge. Vous pouvez utiliser un étendoir amovible, fixer un étendoir au sol avec des poteaux et de longs fils à linge.

À lire également : Est-ce une bonne idée de sécher son linge à l’intérieur ?

En lotissement, lisez le cahier des charges avant d’étendre votre linge

Si vous vivez dans un lotissement, vous avez des voisins très proches. Aussi, les règles définies ici peuvent être quelque peu différentes. C’est le cahier des charges du lotissement qui définit vos droits et vos devoirs.

Il peut prévoir une interdiction d’étendre votre linge dans une voie d’accès au garage ou dans un jardin devant la maison. Toutefois, sur votre terrasse, derrière votre maison, il est rare que le séchage du linge soit interdit. La seule règle qui peut s’imposer est de ne pas dépasser en hauteur celle des haies.

En appartement, peut-on étaler son linge aux fenêtres ou sur le balcon ?

C’est cette fois le règlement de copropriété qui peut interdire ou autoriser cette pratique. Étendre son linge sur un balcon peut être autorisé tandis que seul un petit étendoir peut être accepté sur un bord de fenêtre. Le règlement de copropriété peut aussi définir que votre linge ne sera étalé à la vue de tous que durant certains horaires ou certains jours.

En parallèle, sachez que le règlement de copropriété n’est pas prioritaire et qu’un arrêté municipal peut interdire de faire sécher son linge aux fenêtres comme c’est le cas dans certaines villes telles que Paris, Béziers ou encore Mantes-la-Jolie.

Que faire en cas de non-respect des règles d’étendage du linge à l'extérieur ?

Si votre voisin ne respecte pas les règles et qu’il étend son linge dehors malgré une interdiction, nous vous conseillons de tenter de résoudre le litige à l’amiable. Peut-être n’est-il tout simplement pas au courant de cette interdiction.

Expliquez-lui les règles et dites-lui dans quelle mesure cet étendage de linge peut être gênant pour vous. S’il ne souhaite pas donner suite à votre demande, en copropriété, vous pouvez faire appel au syndic pour résoudre ce litige.

Sachez que la personne qui étale du linge sans y être autorisée encourt une amende de 38 €.

Article précédent Consommateur : 10 droits fondamentaux
Article suivant Services publics : difficiles à joindre par téléphone ?
Plus de guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.