Une aide pour réparer ses équipements électriques et électroniques

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 15/11/2022 à 12:28

Dès le 15 décembre 2022, les familles qui souhaitent faire réparer des équipements électriques et électroniques pourront bénéficier d'un bonus. Ce dispositif, inscrit dans la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire adoptée en février 2020, doit permettre de réduire le nombre d'équipements jetés chaque année. 

réparation électroménager
Les ménages souhaitant faire réparer leurs équipements pourront bénéficier d'un bonus réparation.

Favoriser l'économie circulaire

Un bonus réparation sera disponible dès le 15 décembre 2022. Ce forfait s'élèvera entre 10 et 45 € selon le type d'appareil à réparer. Il sera possible d'obtenir 25 € pour un lave-linge par exemple et 10 € pour une machine à café. Cela représente environ 25% du coût de réparation. 

« Une trentaine de catégories de produits qui ne sont plus sous garantie bénéficieront de ce bonus réparation », a déclaré Nathalie Yserd, directrice générale d'Ecosystem, chargée du recyclage de ces équipements. Pour bénéficier de ce coup de pouce, les familles devront aller sur le site ecosystem.eco. Ils devront ensuite rechercher un réparateur. Le montant sera automatiquement déduit de la facture. 

Augmenter le nombre d'appareils réparés

Avec ce dispositif, le gouvernement espère réparer 20% d'appareils électriques et électroniques en plus dans l'Hexagone. D'ici à 2027, le nombre d'appareils réparés pourrait ainsi passer de 10 à 12 millions. Pour le moment, la majeure partie des pannes (environ 90%) ne sont pas réparées. 

Les réparateurs devront quant à eux obtenir le label QualiRépar afin d'entrer dans le réseau de réparateurs. Pour le moment, 500 ont obtenu ce label. D'autres mesures font partie de la loi Agec comme l'interdiction de détruire les invendus non-alimentaires pour les entreprises ou encore l'interdiction du sur-emballage des fruits et légumes frais de moins de 1,5 kg.

À lire aussi Voiture : comment payer les réparations moins cher ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un petit changement pour les abonnés Free
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.