Il écope d'une amende après avoir uriné dans la nature

Par Flore Desbois | Mis à jour le 29/10/2019 à 01:30

Un homme, âgé de 80 ans et souffrant de la prostate, a écopé d'une amende de 68 € après s'être soulagé contre un arbre. Il a décidé de contester l'amende.

Il écope d'une amende après avoir uriné dans la nature
Il écope d'une amende après avoir uriné dans la nature

Il reçoit une amende pour miction en ville

Un octagénaire souffrant de troubles de la prostate a été verbalisé après avoir uriné contre un arbre. L’homme qui se rendait avec son épouse à un marché aux puces à Rouen en Seine-Maritime, n’a pas pu se retenir, car son trajet avait duré plus longtemps que prévu en raison d’embouteillages. Estimant la santion injustifiée, il a décidé de constester l’amende de 68 €, dont il a écopé pour « déversement d’un liquide insalubre hors des emplacements réservés ». Il considère que ses troubles de la prostate légitiment le fait qu’il se soit soulagé.

Il proteste son amende auprès du préfet

Le préfet de Rouen, auquel le couple a adressé une réclame, n’a pas encore réagi. Les mictions sur la voie publique sont nombreuses. Elles sont sanctionnées à des fins de salubrité publique depuis 2007.Ce cas n’est pas isolé. À Toulouse notamment, un homme a écopé de 172 € après avoir uriné en centre-ville. De son côté, il a dénoncé dans les colonnes de la Dépêche, la non gratuité des toilettes publiques installées dans la ville rose.À lire aussi Cancer de la prostate : symptômes et traitements

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Pornographie : le Sénat rend un rapport accablant sur l’industrie du X
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.