1er octobre 2022 : tout ce qui change pour les Français

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 30/09/2022 à 10:49

Comme tous les mois, les Français vont être impactés par de nouveaux changements. Au 1er octobre 2022, il y aura notamment l'augmentation des titres-restaurant et du taux d'usure ou encore le déploiement du passeport prévention.

Assurance auto
Au 1er octobre 2022, le taux d'usure va augmenter.

Augmentation du plafond des titres-restaurant et du taux d'usure

Dès samedi 1er octobre 2022, de nouvelles mesures entrent en vigueur pour soutenir le pouvoir d'achat des Français. Il s'agit notamment de l'augmentation du plafond des titres-restaurants (tickets-restaurant, chèques-déjeuner). Alors que jusqu'à présent le plafond était de 19 €, dès le 1er octobre 2022, il sera possible de payer jusqu'à 25 € quotidiennement avec des titres-restaurant.

De son côté, le taux d'usure va augmenter. Cela signifie que les banques et les autres établissements de crédit auront l'autorisation d'accorder des prêts à un taux supérieur. La Banque de France avait indiqué en septembre 2022 que ce taux allait être relevé « de façon bien proportionnée […] en accord avec le ministère de l’Économie et des Finances ». Cette mesure permettra à de nombreuses familles de débloquer leur dossier en attente. 

Déduction forfaitaire patronale et revalorisation des indemnités des sapeurs-pompiers volontaires

Chaque heure supplémentaire effectuée par un salarié, donnera le droit, dès ce samedi 1er octobre 2022, à une déduction forfaitaire des cotisations patronales. Cela vaut également pour chaque jour de repos auquel le salarié renoncera. Cette mesure s'applique uniquement pour les entreprises comprenant entre 20 et 250 salariés. Elle est portée par la loi de finances rectificative du 16 août 2022, cette dernière permettant de financer plusieurs mesures en faveur du pouvoir d'achat.

De leur côté, les sapeurs-pompiers volontaires marqués par les incendies de cet été, verront leur indemnité horaire de base revalorisée comme ceci : 8,36 € pour les sapeurs-pompiers ; 8,97 € pour les caporaux ; 10,13 € pour les sous-officiers et 12,58 € pour les officiers.

Enfin, la loi n° 2012-1018 du 2 août 2021 a créé le passeport prévention qui est déployé ce samedi 1er octobre 2022. Ce dernier rassemble les qualifications obtenues par un travailleur concernant des formations relatives à la santé et à la sécurité au travail.

À lire aussi Devez-vous emprunter pour investir en bourse ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.