-- visiteurs en ligne
Accédez aux Réductions

Les solutions pour faire garder ses enfants pendant les vacances

Par le 06 août 2012 | Mis à jour le 03/02/2015 | 5 381 Vues

Les vacances scolaires ne coïncident pas toujours avec les vacances des parents. Quelles sont les solutions possibles pour faire garder ses enfants pendant les vacances ? Quelles sont les plus économiques ?

Les solutions pour faire garder ses enfants pendant les vacances
Enfants

Le jeune au pair

Ce n'est pas un employé, le jeune homme ou la jeune fille au pair est intégré à la famille pendant toute la durée de sa « mission ». Il est nourri, logé et perçoit une rémunération supplémentaire sous forme d'argent de poche. Le jeune au pair est une sorte de baby-sitter à temps plein mais il ne doit pas travailler plus de 30 heures par semaine.

À savoir : les contrats sont de longue durée, en général pour une année scolaire, mais on peut trouver des contrats de jeune au pair pour les deux mois d'été.

Prix : entre 65 et 100€ par semaine. Une réduction d'impôts est possible pour 50% des dépenses et dans la limite de 12 000€.

La famille

Grand classique des vacances, envoyer vos enfants chez leurs grands-parents. C'est souvent la solution la plus rassurante et la plus économique. C'est également un moyen de leur permettre de passer du temps en famille. Il ne faut cependant pas en abuser, ce ne sont pas des baby-sitters mais des membres de la famille. Il faut que les moments passés ensemble restent agréables, les grands-parents ne doivent pas être considérés comme une garderie.

Pour éviter de les envahir, vous pouvez aussi envoyer vos enfants chez des oncles et tantes, afin qu'ils retrouvent des cousins de leur âge, et partent en vacances une semaine à la mer ou à la montagne avec eux, par exemple. Mais, à charge de revanche, ce sera peut-être à votre tour de garder vos neveux et nièces la prochaine fois !

Prix : gratuit ! Cependant, il est bien vu de laisser de quoi couvrir les dépenses de vos bambins.

Le baby-sitter

Vous n'aurez aucun mal à trouver un étudiant disponible pour garder vos enfants pendant les vacances. Faites quand même attention à bien le choisir, on ne s'improvise pas garde d'enfant ! Il existe des sites spécialisés pour choisir des baby-sitters « certifiés » comme Ze Nanny.

Prix : les baby-sitters sont payés au SMIC horaire. La solution la plus simple est de rémunérer le baby-sitter en CESU. Cela permet surtout d'être dans la légalité. Il s'agit de la méthode de garde la plus coûteuse mais elle peut être pratique pour une courte durée.

L'assistante maternelle

Elle accueille les enfants à domicile pendant la journée. Elle est employée, un contrat de travail doit être établi pour chaque enfant gardé. Certaines formalités sont à respecter. Si vous embauchez une assistante maternelle pour la première fois: vous devez demander sous les 8 jours votre immatriculation comme employeur à l'Urssaf pour pouvoir faire les déclarations.

Prix : il n'y a pas de tarif fixe, juste un salaire horaire minimum qui est de 2,09€ net. Les parents qui touchent des aides de la Caf peuvent également bénéficier du complément de libre choix du mode de garde de la PAJE (prestation d'accueil du jeune enfant), si l'enfant gardé a moins de 6 ans.

Le centre de loisirs

La plupart des villes disposent d'un centre de loisirs. Ouvert pendant les vacances, il permet aux enfants de se retrouver entre eux et de faire toutes sortes d'activités ensemble, les jeunes étant encadrés par des animateurs agréés.
Pour s'inscrire c'est simple, il suffit d'aller à la mairie avant les vacances scolaires.

Prix : ils varient d'une ville à une autre mais restent accessibles car ils sont calculés en fonction du quotient familial. Ils n'excéderont pas les 10€ la journée pour les familles les plus aisées.

Quelles aides financières ?

Faire garder son enfant pendant les vacances a un coût. Heureusement, pour les familles les plus modestes il existe des bons "aide au temps libre". Ces bons servent à payer les centres de loisirs.

Certaines Caf accordent des aides financières sous formes de bons « Aide aux temps libre » (anciennement bons Caf ou Vacaf). Ces bons sont destinés aux familles qui perçoivent au moins une prestation familiale pour un enfant à charge durant le mois de décembre de l'année précédente, et aux familles dont le quotient familial ne dépasse pas un certain plafond, fixé tous les ans (entre 700 et 800€).

Les allocataires n'ont pas de démarches à effectuer. Si votre Caf propose des bons, un courrier vous sera directement adressé.

5
PARTAGES
A voir aussi
  • Les subventions pour des activités extrascolaires à petit prix
  • Cantine : quelles aides pour payer moins cher ?
  • Soutien scolaire : quelles solutions pour rattraper son retard ?
  • Soutien scolaire : combien ça coûte ?
le 04/02/2015 à 09:05

Je voulais juste dire que les prix du centre de loisirs sont faux, chez moi le moins cher est de 13 euros par jour et ça va jusqu'à 21 euros pour ceux qui n'ont pas d'aide !!!

Signaler un abus
Répondre
0 ( + / - )
Réagissez à cet article
Commenter