Abonnez vous gratuitement à la newsletter

Comment fabriquer son engrais naturel ?

Ajouté le
28
mars 2012
Envoyer
à un ami
61712 vues
Comment fabriquer son engrais naturel ?

Oubliez les engrais chimiques ! 100% bio, 100% écolo, il suffit de quelques bonnes astuces pour fabriquer et utiliser les engrais naturels.

Jardinage

Engrais naturels: écologiques et économiques

Les engrais naturels proviennent des matières premières végétales, minérales ou animales décomposées. Ils possèdent de nombreux avantages :

• Ils favorisent la qualité nutritive du sol en le protégeant de l'érosion naturellement ;
• Ils permettent aussi d'éviter le développement des mauvaises herbes ;
• Les engrais naturels sont une véritable source d'économies ;
• C'est une très bonne façon pour recycler intelligemment.

Le purin d'orties : accélérateur de croissance

Cette mauvaise herbe que tu t'acharnes à arracher possède pourtant d'incroyables propriétés fertilisantes. Très riche en minéraux, en oligo-éléments et en vitamines, le purin d'orties est un véritable activateur de croissance pour toutes tes plantes. Il est aussi utilisé comme insecticide et dans le traitement de certaines maladies.

Comment fabriquer son engrais et l'utiliser ?

• Ramasse des jeunes pousses d'orties, de préférence avant la rosée du matin. Après avoir réuni 1kg de feuilles d'orties, hache-les menu.

• Laisse macérer les orties dans 10 litres d'eau entre 20C° et 30C° pendant 10 jours, mélange la mixture tous les 2 jours. Attention, cet engrais a une odeur très forte;

• Au bout de 10 jours, lorsqu'il n'y a plus de petites bulles remontant à la surface, ton engrais est prêt ! Pour une application à l'arrosoir, filtre la mixture avec un morceau de tissu.

Prix : 15€ pour 2L en magasin, c'est gratuit fait maison.

A savoir : si tu n'as pas la patience de fabriquer le purin d'orties, sache que tu peux simplement enterrer les orties séchées au pied de tes plantes.

Les cendres de bois : pour faire renaitre ta pelouse !

Les cendres de bois sont un engrais très riche en potasse et en phosphore, elles nourrissent en profondeur nos belles pelouses vertes. Tous les légumes à feuilles comestibles (cresson, épinards, etc.) en raffolent aussi !

Récupère les cendres de ta cheminée (seulement après combustion du bois sec et non traité), conserve-les bien dans un endroit hermétique pour les utiliser aux beaux jours.

Comment l'utiliser ?

• Il suffit d'épandre les cendres sur ton sol, puis de ratisser légèrement la terre. L'astuce est de le faire avant la pluie pour une pénétration des éléments nutritifs maximale !

• Attention, n'utilise pas cet engrais sur les plantes à fruits comme les fraisiers et framboisiers, cela favorise le développement des feuilles au détriment des fruits.

A savoir: mélanger un peu de cendres dans ton compost, l'enrichit en sels minéraux, mais en excès elles peuvent l'asphyxier et accélérer la volatilisation de la matière organique.

Prix : totalement gratuit ;)

Les algues vertes séchées : stimuler la résistance aux maladies

Tu habites pas trop loin du bord de mer ? Profite d'une belle balade sur la plage pour ramasser des algues. Ces plantes vertes marines une fois récoltées transmettent des substances bénéfiques pour tes plantes, stimulant sa croissance et sa résistance aux maladies.

Comment l'utiliser ?

• Fais en un tas, laisse reposer et fermenter pendant une semaine (ça sent fort !).

• Étale tel quel dans le potager et laisse cet engrais 3 à 4 jours. Retourne la terre et renouvelle l'opération à 2/3 jours d'intervalle (de 2 à 3 fois).

Son prix : la nature te l'offre généreusement. En magasin, tu peux en acheter à 10€ pour 1.5kg.

Sang desséché : accentuer la floraison

Le sang séché est un engrais azoté naturel, 100 % d'origine animale stimulant la floraison. Son action est rapide et durable : l'azote contenu dans le sang favorise la croissance des plantes, il agit même sur la couleur du feuillage et soutient les floraisons. Cet engrais convient parfaitement aux massifs de tes rosiers et aux plantes vivaces.

Comment l'utiliser ?

• Pour l'entretien des plantations existantes, épands à la volée par temps calme, puis enfouis par griffage.

• Pour ton gazon, après la première tonte, épands aussi du sang desséché et arrose les surfaces traitées.

Prix : environ 5.50€ pour 800g.

Nos cuisines regorgent de "déchets" pour faire pousser nos plantes !

Verse dans tes pots de fleurs tous les fonds de théières, c'est plein d'oligo-éléments et de fluor, les plantes adorent ça ! Fais de même avec le marc de café (à enfouir) et les fonds de bouteilles de lait.

Pour tes plantes d'intérieur, garde toutes tes coquilles d'œufs : fais les sécher au soleil, écrase tes coquilles pour en faire une poudre. Ensuite, il te suffit d'épandre cette poudre au pied des plantes en la mélangeant à la terre, c'est un engrais maison très écologique et gratuit.

Et pour avoir un jardin 100% bio et économique, n'oublie pas de faire ton compost !

le 28/03/2012 à 14:58


2 commentaires
Commenter

le 24/06/2012 à 13:07

le marc de café et les cendres de la cheminée c'est excellent j'ai fait reprendre des rosiers qui étaient presque mort grace à ça quand à mes plantes vertes à l'interieur elles en rafolent mais une fois par mois ça suffit

0 ( + / - ) Répondre

L'Humain d'abord
le 01/04/2012 à 18:12

Le purin d'orties c'est bien.

0 ( + / - ) Répondre

A voir aussi

Débuter au jardin : comment s'y prendre ?
Jardinage : où glaner de bons conseils ?
Jardinage : engager des pros sans se planter
Le potager bio : les grands principes pour se lancer